Actuellement, tous les groupes de presse détiennent des chaines YouTubes qui leur permettent de monétiser les différentes vidéos produites lors des émissions télévisées. Ainsi, ces comptes sont gérés par des agents recrutés, ou qui sont juste, des stagiaires.

C’est un fait inédit. « La Direction générale du groupe de presse Emedia Invest (Itv, Iradio…) dit avoir constaté la modification des codes d’accès de sa chaîne YouTube permettant de détourner les revenus générés estimés en début juin 2021, à 41 millions de Fcfa, accusant ainsi son ex-digital manager d’être derrière ce coup. Ce dernier, arrêté et envoyé en prison, le 1er juillet 2021 dernier, a toutefois nié les faits qui lui sont reprochés, ce lundi, au tribunal de Dakar.

La défense a demandé de poursuivre l’enquête en s’élargissant à toutes les personnes ayant accès aux comptes de ces plateformes. Le juge l’a relaxé pour le délit d’obtention d’avantages économiques, il a été condamné à trois mois avec sursis pour entrave au fonctionnement et au système informatique. »

Avec Seneweb

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet

LIRE AUSSI  YouTube: Diamond Platnumz, 1er chanteur d'Afrique subsaharienne à atteindre un milliard de vues