Fondateur et PDG du Groupe TAG.Global, le Jordanien Talal Abu Ghazaleh co-préside avec l’ancienne ministre française Élisabeth Guigou la Fondation « La Verticale AME ». Dédiée à la promotion d’un partenariat fort entre l’Europe, l’Afrique et le Proche-Orient, « La Verticale » se veut entité opérationnelle et multidisciplinaire, une « maison commune » où se retrouveraient entrepreneurs, cercles de réflexion et « Sages » du monde politique.

L’épidémie de la Covid-19 a conduit bien des pays à revoir la manière dont ils agissent, et à s’interroger sur les nouvelles alliances qu’ils doivent former pour assurer une résilience accrue en cas de nouvelle épidémie.

Alors que les pays occidentaux ont élaboré des plans pour surmonter la crise économique provoquée de la Covd-19, les pays plus pauvres, en particulier en Afrique, se sont trouvés à la merci de leurs homologues occidentaux pour stimuler leurs économies avec des programmes d’aide étrangère.

Le continent africain recèle des réserves de ressources naturelles parmi les plus riches de la planète, ainsi qu’un vaste capital humain avec près de 1,5 milliard d’habitants. C’est une région extrêmement importante pour l’avenir de l’économie mondiale, possédant un immense potentiel encre inexploité.

L’approche traditionnelle consistant à allouer des aides publiques au développement à ces pays a clairement échoué, car un grand nombre d’entre eux se trouvent encore dans des cercles vicieux de pauvreté, de copinage et de corruption qui ont dévasté leurs économies, entraînant une spirale de la dette et une aggravation de leur situation.

Une Afrique saine signifie un monde sain pour nous tous. Nous devons envisager l’Afrique sous un nouvel angle, où les pays africains sont considérés comme des membres précieux de la communauté mondiale et non comme des entités dépendantes. L’Afrique est la clé de la prospérité des régions voisines, à savoir la Méditerranée et l’Europe.

« Un bloc économique opérationnel et prospère »

Je crois que ce n’est qu’en travaillant ensemble que ces trois régions pourront prospérer en tant que bloc économique opérationnel et prospère. La nécessité de renforcer les liens entre l’Afrique, la Méditerranée et l’Europe n’a jamais été aussi grande pour apporter des solutions significatives à long terme, co-construire une coopération plus étroite afin de développer des propositions concrètes et consensuelles de stratégies communes, pour une prospérité durable entre les trois régions.

Pour faciliter ce processus, nous avons décidé de créer une fondation qui servira de plate-forme pour permettre une coopération stratégique entre ces trois régions, réunissant des acteurs sectoriels dans une alliance unique pour stimuler la collaboration régionale au travers de la mise en œuvre de projets pragmatiques et durables qui font une réelle différence à la base.

Nous avons appelé cette fondation « La Verticale », comme le serait une ligne droite traversant la Méditerranée et reliant l’Europe à l’Afrique. J’inclus également des pays du monde arabe dans cette initiative unique qui, je crois, a beaucoup à offrir. Je suis honoré d’avoir créé cette fondation – en tant que président fondateur et co-président – avec l’ancienne ministre française, Mme Elisabeth Guigou, et d’avoir comme président honoraire S.E. Jean-Claude Juncker, ancien président de la Commission européenne.

Initiatives pragmatiques et modus operandi

Ma vision est d’établir une coopération unique entre la société civile et le monde des affaires pour présenter des initiatives pragmatiques en utilisant un modus operandi unique, en les réunissant sur une plate-forme commune où les idées peuvent être échangées entre ces secteurs importants, chacun d’entre eux apportant une perspective différente et précieuse.

Pour traduire cela en action sur le terrain, notre structure de « La Verticale » se compose de trois piliers fondamentaux, à savoir :

  • Un « Conseil des chefs d’entreprise » pour promouvoir les initiatives commerciales avec la contribution des principales entreprises du secteur privé et des chefs de file du monde des affaires.
  • Un forum de « Conseil des Sages » rassemblant des politiciens expérimentés capables de penser à long terme et d’unir leurs forces avec les jeunes et les femmes porteurs d’idées novatrices.
  • Un « Réseau de think tanks africains », méditerranéens et européens (AME) qui a pour but d’analyser les grandes tendances, d’établir des diagnostics partagés et de faire des propositions concrètes en faveur de l’intégration régionale.

Il s’agit d’une combinaison unique qui, à mon avis, peut jouer un rôle déterminant dans le développement des travaux nécessaires pour renforcer l’alliance entre les régions AME.

Cette fondation a suscité un grand intérêt de la part d’entités du monde entier depuis sa création. Je lance une invitation à tous ceux qui croient pouvoir contribuer positivement à se joindre à « La Verticale » pour voir une région AME prospère, ce qui est dans l’intérêt de tous.

Une tribune de Talal Abu-Ghazaleh

Co-Président de « La Vericale AME »

Président du Groupe TAG-Global

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet