Me Bassirou Ngom a appelé, ce samedi 10 juillet à Dakar, les récipiendaires de la 7e promotion de la LMD/FSJP de l’UCAD à se préparer à affronter l’université de la vraie vie en cultivant la discipline, la ponctualité, la rigueur après avoir obtenu leur sésame.

Parrain de cette cohorte composée de 300 récipiendaires, Me Bassirou Ngom a exprimé toute sa satisfaction d’être choisi parmi tant d’autres à l’occasion de la cérémonie de remise de parchemin au Grand Théâtre de Dakar en présence d’éminents professeurs et enseignants de l’Université cheikh Anta Diop.

Dans son discours, le Directeur Général de la Société Nationale de Recouvrement ( SNR) a rappelé l’importance aujourd’hui, d’étudier le Droit, un métier incontournable dans toutes activités de la société active.

Rappelant les bases d’une réussite dans ce secteur, l’avocat a insisté sur l’emploi des jeunes dans un pays où la demande est supérieure à l’offre.

«L’insertion des jeunes diplômés dans le monde professionnel constitue un problème majeur au Sénégal. Permettez-moi, en ma qualité d’aîné et d’ancien étudiant de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, de vous transmettre ce petit message. Le Professeur NDIACK FALL, parrain de la cérémonie de remise de diplômes aux étudiants de la 15ème Promotion de l’Université du Sahel disait aux récipiendaires, je le cite : « Vous quittez la vie de l’université pour aller affronter l’université de la vie » a déclaré le Directeur général de la SNR devant le Professeur Amsatou Sow Sidibé, marraine de la promotion, de Bounkhatab SYLLA, Directeur général de la Société Dakar Dem Dikk et de Cheikh Issa SALL, Directeur général de l’Agence de Développement Municipal.


Cultiver la discipline, la ponctualité, la rigueur


Poursuivant ses conseils aux jeunes diplômés, l‘avocat, d’insister dans cette université de la vie. «Je vous conseille de cultiver les valeurs qui constituent les vertus cardinales qui fondent et valorisent notre société africaine en général et sénégalaise en particulier. Il vous faut, toujours en bandoulière, la discipline, la ponctualité, la rigueur, l’intégrité, mais aussi et surtout l’humilité. Mes propos ne suffisent certainement pas à vous armer efficacement pour affronter la dure et complexe réalité de la vie professionnelle, pour ne pas dire de la vie tout court. Mais, je suis fort heureusement rassuré que les enseignements de qualité, que vous avez reçus dans cette faculté de droit et, les valeurs que vous ont inculqué vos parents vous aideront à relever ce défi, pour le bien de notre pays » a ajouté le parrain.


Le thème choisi pour cette sortie de promotion composée de 14 Masters en Sciences Politiques portait sur « l’initiative post universitaire des juristes face aux enjeux endogènes du développement du Sénégal .» Une occasion pour le professeur Amsatou Sow d’écrire une lettre pleine de sens à la jeunesse du Sénégal qui est selon elle, l’avenir de demain.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet