Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 14 juillet 2021, au Palais de la République.


 A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a insisté auprès des populations, sur l’impératif de respecter les mesures barrières, le port systématique du masque, la limitation des rassemblements et déplacements au regard de la multiplication fulgurante, aux plans mondial, continental et national, des infections de Covid-19.
 Le Président de la République invite, à cet égard, le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, (i) à intensifier la remise à niveau des Centres de traitement des épidémies (CTE) ; (ii) à poursuivre la dotation des structures sanitaires et des services spécialisés en intrants et équipements de première nécessité, mais également (iii) à mobiliser l’ensemble des personnels de santé afin d’asseoir la maitrise rapide de cette nouvelle poussée de la pandémie.  Le Chef de l’Etat rappelle, dans le contexte des préparatifs de la Tabaski, des vacances scolaires et des déplacements qui en découlent, l’urgence d’impliquer les relais communautaires et les acteurs sociaux (notabilités religieuses et coutumières, ASC, jeunes, femmes etc.) dans la sensibilisation des populations, mais surtout d’accélérer le déploiement de la campagne de vaccination de proximité avec l’acquisition effective de nouvelles doses de vaccins par l’Etat.  Le Président de la République demande, dans cet élan, au Gouvernement, d’assurer un suivi rapproché de l’exécution du projet d’implantation au Sénégal, par l’Institut Pasteur de Dakar, d’une industrie de production de vaccins avec le soutien des partenaires techniques et financiers.
 Poursuivant sa communication, le Chef de l’Etat invite, durant cette période de recrudescence de la pandémie, les Gouverneurs de Région, à relancer les actions des comités régionaux de gestion des épidémies. 
 Le Président de la République demande, également, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale, de renforcer la veille sanitaire en accentuant la communication et la présence sur le terrain et de présider, chaque semaine, le Comité national de Gestion des Epidémies (CNGE), avec la participation de toutes les parties prenantes.
 Abordant la question relative à la préparation de la Tabaski, le Chef de l’Etat exhorte le Ministre de l’Elevage et des Productions animales à consolider avec les acteurs, les efforts de facilitation consentis par l’Etat afin d’assurer un approvisionnement correct du marché en moutons.
 Le Président de la République invite, en outre, le Ministre du Commerce à renforcer les dispositifs de surveillance de l’approvisionnement des marchés en denrées de première nécessité et à lutter contre toute forme de spéculation sur les prix des produits essentiels. Sur le suivi de la campagne de production agricole 2021, le Chef de l’Etat demande au Ministre de l’Agriculture, dans un contexte d’installation progressive de l’hivernage sur l’étendue du territoire national, de veiller à l’accélération de la mise en place et de la distribution des engrais, semences et matériels agricoles. Le Président de la République informe, enfin, le Conseil qu’il procédera, ce jour, à la réception et à la remise d’équipements agricoles (tracteurs, motoculteurs) destinés aux producteurs (coopératives, GIE et entrepreneurs agricoles).  Sur la question liée à la participation du Sénégal aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le Chef de l’Etat rappelle toute l’importance qu’il accorde à la bonne préparation et à la participation honorable des athlètes sénégalais. Il demande, dans cette perspective, au Ministre des Sports de prendre toutes les dispositions nécessaires à cet effet. 
 Revenant sur la nécessité de la continuité du travail gouvernemental et de l’innovation dans l’action et la communication publiques, le Chef de l’Etat rappelle que la tenue du Conseil des Ministres va observer, à partir de ce jour, une pause de quelques semaines, qui ne signifie pas arrêt des activités gouvernementales. Dès lors, le Chef de l’Etat rappelle qu’il n’y a pas de vacances gouvernementales. Le Président de la République insiste sur la nécessité pour le Gouvernement, durant cette période particulière, d’accentuer une présence plus accrue sur le terrain, pour assurer le suivi sectoriel des politiques publiques et de prendre en charge les urgences de l’hivernage (campagne agricole, gestion des inondations et assistances aux populations sinistrées suite aux fortes pluies, gestion des examens et concours, suivi des revendications sociales etc.)
 Revenant sur les récentes inaugurations et lancements de nouveaux projets d’envergure nationale, le Chef de l’Etat félicite le Ministre en charge de l’Industrie, le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement et le Ministre de la Jeunesse, pour la bonne organisation des cérémonies respectives de lancement de la 2ème phase du Parc industriel de Diamniadio, d’inauguration du DAC de Keur Momar SARR et de l’usine d’eau de Keur Momar SARR (KMS III). Ces nouvelles infrastructures industrielles, hydrauliques et agricoles, consolidées et réalisées, illustrent la pertinence et la crédibilité du Plan Sénégal Emergent (PSE). Le Président de la République demande au Gouvernement de poursuivre le rythme d’exécution rapide des projets dans l’innovation, et en mode « Fast Track », ce qui conduira inexorablement le Sénégal vers l’émergence. Sur le Climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat, demande, dans le cadre de sa politique d’inclusion sociale, au Ministre en charge du Développement communautaire, de veiller au suivi permanent de la mise en œuvre de la stratégie nationale de protection sociale qui s’appuie sur les performances du Programme national des Bourses de sécurité familiale et du Programme d’Appui aux filets sociaux dont le monitoring doit être renforcé.
 Le Président de la République indique, enfin, l’urgence d’un meilleur suivi des interventions sociales de l’Etat par la mise en place effective du Registre national unique (RNU).
 Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique, notamment sur sa visite d’amitié et de travail effectuée, les 12 et 13 juillet 2021, en République Islamique de Mauritanie. 

LIRE AUSSI  Communiqué conseil des Ministres du 17 mars 2021

AU TITRE DES COMMUNICATIONS  

– Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives présidentielles ; 

 – Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur l’exécution budgétaire 2021 ; 

– Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale ;  

– Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication sur le projet de production de vaccins contre la Covid-19 ; 

 – Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur le bilan de la pandémie COVID-19, sur la stratégie nationale de vaccination contre la COVID-19 et sur la situation de la campagne de vaccination contre la Covid-19 ; 

– Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne agricole 2021 et sur la lutte anti aviaire ;

 – Le Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises a fait une communication sur :


 – L’exposition universelle de Dubaï qui se tiendra du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022,
  – La commercialisation des productions agricoles,
 – Le programme de modernisation des marchés ; 

LIRE AUSSI  Macky Sall : "le Prix du chef de l'Etat pour l'innovation numérique sera désormais doté d'une somme de 30 millions de FCFA "

 – Le Ministre de l’Elevage et des Productions animales a fait une communication sur l’approvisionnement du marché en moutons pour la Tabaski ;

 – Le Ministre auprès du Président de la République, en charge du suivi du Plan Sénégal Emergent a fait une communication sur l’opérationnalisation du Plan de Relance de l’Aviculture sénégalaise (PRAVIS).

 AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

 Le Conseil a examiné et adopté : 

– Le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord entre le Gouvernement de la République du Sénégal et le Gouvernement de l’Etat du Qatar portant sur l’exploitation des services aériens entre leurs territoires respectifs et au-delà ; 

– Le projet de loi portant Code de la Route ;

 – Le projet de loi d’orientation relatif au système national de la planification ; 

– Le projet de loi modifiant la loi n°2009-05 du 09 janvier 2009 autorisant la prise de participation majoritaire de l’Etat dans la société anonyme dénommée « AIDB », précisant les modalités d’affectation de la « RDIA » et l’autorisation de la grever d’un privilège.
 – Le Projet de décret portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du Programme de Modernisation et de Gestion des Marchés (PROMOGEM). 

LIRE AUSSI  La faute de Macky SALL sur Twitter: Ce que vous devez savoir !

AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

 Le Président de la République a pris les décisions suivantes : 

Monsieur Babacar SAMB, Inspecteur de l’Enseignement élémentaire, matricule de solde n° 600.610/A, est nommé Inspecteur des Daaras au Ministère de l’Education nationale.

 Madame Yaye Fatou Diagne, Psychologue, est nommée Coordonnateur national du Programme de Modernisation et de Gestion des Marchés (PROMOGEM) au Ministère du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises.  

Fait à Dakar le 14 juillet 2021 

Le Ministre des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires,

Porte-Parole du Gouvernement

 Oumar GUEYE 

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet