Le Maroc a ouvert son premier centre de vaccination numérisé pour réduire les contaminations liées à la pandémie covid19 et digitaliser le processus de vaccination .

Le numérique devient la seule alternative pour limiter les contaminations face à la pandémie covid19. Pour innover, le pays du Roi Mohamed VI a ouvert son premier centre de vaccination numérisé.

Selon nos confrères d’AFRICANEWS, le centre qui a ouvert ses portes dans le district d’Errahma, près de la ville de Casablanca vise à vacciner 3 000 à 4 000 personnes par jour.

L’ensemble de ce programme lancé par le ministère de la santéest traité par un système de QR code, qui permet de suivre les citoyens tout au long du circuit de vaccination. Et outre la vaccination le « smart vaccinodrome » permet aussi de dépister la maladie.

Les données recueillies serviront ensuite à analyser le nombre de patients dépistés, vaccinés et traités dans le centre.

La principale innovation dans le centre du vaccinodrome de Hay Rahma, c’est la digitalisation du circuit patient à travers la mise en place d’un système d’information complexe intégré au vaccinodrome lui même.

LIRE AUSSI  Cybercriminalité : le Maroc ciblé par le groupe arabe de cyber-espionnage « Faucons du désert»

« On utilise des PC, des tablettes, des scans de QR code en entrée et en sortie, à chaque étape du patient, en fait, c’est vraiment beaucoup de capteurs en place et c’est qui permet de fluidifier et surmonter certains nombres de data pour avoir un meilleur retour expérience client » a expliqué Mohamed Loughzel, officier à la vaccination dans le centre affirme que

Grâce à ses capteurs numériques, le « smart vaccinodrome » permet aussi le contrôle de la chaîne du froid des vaccins ainsi que la gestion et l’analyse des données médicalesenvironnementales et logistiques.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet