Au Sénégal comme dans certains pays africains, Wave a sérieusement déstabilisé Orange Money. Alioune Ndiaye, le Directeur général d’Orange Middle East and Africa, en est bien conscient. Pour lui, un changement de modèle économique s’impose à eux.

«Leur modèle rend gratuit ce qui faisait 80 % de nos revenus, c’est forcément violent», a reconnu Alioune Ndiaye, qui fut patron d’Orange Sénégal. Ses propos sont rapportés par Lesechos.fr.

Lire aussi: Qui sont Drew Durbin et Lincoln Quirk, les deux fondateurs de Wave?



«Notre riposte doit être rapide et efficace. Il faut changer notre modèle économique. Nous n’avons plus le choix. Le modèle qui fait payer au client le retrait de son argent ne peut vivre longtemps. Il faut adapter nos tarifs en conséquence», a-t-il ajouté.

Orange s’est déjà aligné sur Wave au Sénégal, il vient de s’y résoudre en Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI  Orange et OpenClassrooms s’associent pour les formations digitales et aux métiers du numérique.