L’impact de la Covid19 dans la vie économique est une réalité. Il l’a été davantage pour les PME. Raison pour laquelle, le Programme de Résilience et de Relance (P2R) des micros-entreprises et des Petites et Moyennes Entreprises au Sénégal a vu le jour. 

Selon le Ministre du Commerce et des PME, Assome Aminata Diatta, qui s’est exprimée lors du lancement du P2R, cette pandémie de la covid-19 qui sévit dans le monde depuis plus de deux ans maintenant, a bouleversé toutes les prévisions économiques et programmes de développement social.

Dans tous les pays touchés, note-t-elle, des mesures de riposte ont été mises en œuvre pour limiter les dégâts sur les populations et sur les entreprises.  

«C’est pourquoi, je remercie encore une fois l’Union européenne qui a pris l’initiative de répondre favorablement à la requête du Gouvernement en débloquant 2 Millions d’euros pour la mise place du Programme de Résilience et de Relance des Micro-entreprises et des Petites et Moyennes Entreprises au Sénégal (P2R)», informe Aminata Assome Diatta.

Selon elle, en réservant 30% des entreprises dirigées par les femmes et 20% par des jeunes sur les 200 entreprises à accompagner durant les trois ans à venir, le P2R est en phase avec les orientations du Chef de l’Etat, ainsi que la vision tracée dans le cadre du PSE, en direction de ces groupes d’entreprises vulnérables.

«Je me réjouis de cette contribution de l’Union Européenne et exhorte l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) dont la grande expérience dans le domaine de la Mise à niveau des entreprises n’est plus à démontrer, à consentir tous les efforts nécessaires afin de toucher toutes les régions du Sénégal», ajoute-t-elle.