jeudi, juillet 7, 2022

Mark Zuckerberg perd environ 30 milliards de dollars en une seule journée

0 commentaire

Un jeudi noir pour le patron de Meta. Mark Zuckerberg ne fait plus partie du top 10 des plus grandes fortunes du monde. La cause est que le groupe a perdu des millions d’utilisateurs durant ces derniers mois face à son principal concurrent, TikTok, malgré son grand projet sur son sur l’internet du futur qui peine à convaincre les utilisateurs..

Le site américain Forbes, qui met à jour en temps réel son classement des plus grandes fortunes du monde, a donc éjecté l’entrepreneur de son top 10. Mark Zuckerberg n’est plus le huitième milliardaire le plus riche de la planète mais le douzième. Sa fortune n’est plus « que » de 89,6 milliards de dollars et la chute pourrait se poursuivre dans les prochains jours. Son concurrent principal, TikTok, connaît une irrésistible ascension depuis le début de la pandémie. Le réseau social chinois a dépassé le milliard d’utilisateurs actifs en septembre dernier et ne connaît pas la crise.

La valse des milliards chez les grandes fortunes américaines fait toujours l’actualité. Hier soir, le titre de Meta Platforms, la maison-mère de Facebook, a plongé de plus de 26% à Wall Street après la publication d’un bénéfice inférieur aux attentes.

Ainsi, Mark Zuckerberg, le patron et premier actionnaire du groupe, a perdu… environ 30 milliards de dollars en une seule journée ! Il s’agit de la deuxième plus grosse perte de l’histoire boursière pour un dirigeant, après celle d’Elon Musk, dont la fortune avait fondu de 35 milliards de dollars en une séance en novembre lorsqu’il avait tweeté à propos de la cession de 10% de sa participation au capital de Tesla.

Toutes ces performances sont assez virtuelles toutefois, dans la mesure où la fortune de ces homme d’affaires de la ‘tech’ réside essentiellement dans leurs participations au capital de leurs sociétés, qui ne sont pas immédiatement monétisables. Le grand gagnant du jour devrait être Jeff Bezos. Sa fortune en temps réel est estimée pour l’heure à 165 milliards de dollars par Forbes, avec surtout une participation d’environ 10% au capital d’Amazon pour près de 140 milliards de dollars. Le titre est attendu en hausse de 13% avant bourse à Wall Street, au lendemain de solides trimestriels soutenus par le cloud. Ainsi, Bezos pourrait “gagner” 18 milliards de dollars environ en une journée sur ces bases. Évidemment, il s’agit juste de la hausse de la valeur de sa participation et non d’un gain en espères sonnantes et trébuchantes.

Interrogé par FranceinfoFabrice Epelboin, enseignant à Sciences Po Paris, estime que l’aura de Facebook pourrait bientôt disparaître à la Silicon Valley. « On est vraiment dans une phase particulièrement critique de Facebook. Cela pourrait bien être le début de la fin sur Facebook. Le début d’un Facebook qui ne serait qu’une société parmi d’autres et non pas l’un des leaders de la technologie. Les utilisateurs vont continuer à disparaître pour ce qui est des plus âgés et ne pas arriver pour ce qui est des plus jeunes », explique-t-il. En 2022, la situation professionnelle de Mark Zuckerberg, « c’est compliqué ».