mercredi, juillet 6, 2022

Mort de 11 bébés : Un système d’installation électrique chaotique à l’origine de l’incendie

0 commentaire

Le président Macky Sall avait décrété trois jours de deuil national suite à l’incendie ayant causé la mort de onze bébés à l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane.

D’après les premiers rapports, le système chaotique de l’installation électrique est à l’origine de cet incendie au service de néonatalogie de cet hôpital de la ville sainte de Tivaouane.

En effet, le Comité sénégalais des usagers de l’électricité  (Cossuel), chargé du diagbostique et de l’audit du système électrique, à révélé 12 anomalies dans son rapport transmis à la Division des investigations criminelles (Dic).

D’après le quotidien Libération, le rapport révèle qu’il y a une « absence de schéma électrique (non disponible) », « non-respect des sections des câbles », «  non-respect du principe de l’équilibrage des phases », « absence de plastrons sur le tableau électrique », « conducteurs électriques sans borniers de raccordement », « trois disjoncteurs modulaires 16A défectueux », etc.

Par conséquent, l’enquête est tournée vers le service de passation des marchés. Parce qu’on ne peut pas comprendre comment peut-on effectué un travail si défectueux  au sein d’un hopital surtout dans un service de néonatalogie.