mercredi, août 17, 2022

Infrastructures universitaires : Macky Sall veut booster l’Enseignement Supérieur

0 commentaire

Le président de la République veut booster l’enseignement supérieur à travers la mise en place d’infrastructures universitaires. En conseil des ministres, Macky Sall  a rappelé la place primordiale qu’il accorde à l’Enseignement supérieur, à la recherche, et à l’innovation dans la stratégie d’émergence du Sénégal.

 

Abordant l’accompagnement de l’Etat aux étudiants, le Président de la République a évoqué la séance spéciale de « JOKKO AK MACKY », qu’il a tenu, ce jeudi 21 juillet 2022, au Palais de la République, avec plus de 300 étudiants des universités et établissements d’enseignement supérieur publics comme privés, et de la Diaspora.

Le Président de la République a insisté sur les efforts budgétaires et financiers exceptionnels consentis, depuis 2012, pour moderniser le système d’enseignement supérieur et améliorer les conditions sociales des membres de la communauté universitaire (enseignants, chercheurs, étudiants, personnels Administratifs techniques et de services).

Le Chef de l’Etat a, ainsi, réaffirmé le rôle fondamental des étudiants dans la stabilité sociale du système, le maintien des performances académiques et le rayonnement de nos établissements universitaires. 

Le Président de la République indique, par ailleurs, au Gouvernement, l’impératif : (i) de délivrer, dans les meilleurs délais,  les chantiers des infrastructures universitaires (USSEIN et Iba Der Thiam de Thiès notamment); (ii) d’accélérer le renforcement des filières et le démarrage, prochain, des classes préparatoires scientifiques ; (iii) d’intensifier le développement et la valorisation des formations au niveau des écoles d’ingénieurs (Ecole Polytechnique de Thiès, Ecole Nationale Supérieure d’Agriculture, Institut des Sciences de la Terre, Institut national du Pétrole et du Gaz)…), du Campus Franco- sénégalais, des ISEP et de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS). Ces établissements de référence, doivent davantage s’adapter aux besoins de l’économie, à travers la professionnalisation de leurs filières, le développement de l’entreprenariat et la transformation numérique.

Le Chef de l’Etat demande, en outre, au Ministre de l’Enseignement supérieur et au Ministre des Affaires étrangères d’accorder une attention particulière à la situation académique, administrative et sociale des étudiants sénégalais à l’étranger.

Poursuivant sa communication, le Président de la République, s’est félicité, du lancement, le mardi 19 juillet, dans la commune de Kahi (région de Kaffrine), de la première phase (concernant 23 centres) du projet de construction des 46 centres départementaux de formation professionnelle, consolidant, dans l’équité, la promotion de l’employabilité des jeunes.