samedi, août 13, 2022

Les femmes, des championnes de l’investissement

0 commentaire

L’Africa Investment Forum (AIF) de la Banque africaine de développement et l’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) ont coorganisé un forum réunissant 40 femmes dirigeantes qui proposent des solutions de haute qualité pour les besoins en infrastructures de l’Afrique. La rencontre s’est déroulée en marge du Sommet des affaires États-Unis–Afrique tenu du 19 au 22 juillet 2022, à Marrakech, au Maroc.

Au cours du forum, l’USTDA et l’Africa Investment Forum ont insisté sur la manière dont leur partenariat promeut les infrastructures durables dirigées par des femmes en Afrique. La réunion à huis clos a rassemblé des femmes dirigeantes du secteur privé africain, des représentants du gouvernement américain et des agences internationales de financement du développement. Cette rencontre a également permis de soutenir l’initiative « Prosper Africa » du gouvernement américain, qui vise à accroître le commerce et les investissements entre les pays africains et les États-Unis.

« Il est extrêmement important de réunir des femmes pour parler des possibilités d’accès aux capitaux et de développement des infrastructures », a déclaré la directrice de l’USTDA, Enoh Titilayo Ebong. « Notre partenariat avec l’Africa Investment Forum facilitera l’entrepreneuriat féminin en Afrique et suscitera le développement d’infrastructures durables pour soutenir la croissance à long terme de l’Afrique. »

La directrice de l’Africa Investment Forum, Chinelo Anohu, a salué la nature du partenariat, axé sur les transactions.

« Aujourd’hui, nous avons discuté des obstacles à l’investissement et de la manière de les surmonter, a déclaré Chinelo Anohu. Nous avons également réfléchi à la manière de créer des partenariats entre les agences, de partager les flux de transactions et de collaborer sur les éléments manquants qui permettront d’améliorer les investissements dans les infrastructures sur le continent. Cette collaboration se poursuivra à l’occasion des Market Days de l’Africa Investment Forum 2022, qui se tiendront à Abidjan en novembre, et du Sommet des dirigeants États-Unis–Afrique, en décembre prochain. »

S’adressant aux médias après le forum des femmes, l’assistante spéciale du président américain et conseillère principale pour le Sommet des dirigeants États-Unis-Afrique, Dana Banks, a déclaré que « la discussion était une véritable démonstration de l’engagement de l’administration Biden envers l’Afrique et de son engagement pour l’autonomisation des femmes dans la perspective du Sommet des dirigeants États-Unis-Afrique en décembre. »

Les banques ont également annoncé que la priorité accordée aux femmes, et à la mise en relation des promoteurs de projets avec les capitaux, sera l’un des piliers du sommet de la Maison-Blanche.