mardi, novembre 29, 2022

Déficit de 45 000 enseignants: une “information fausse et dénuée de tout fondement rationnel” (MEN)

0 commentaire

Avec l’ouverture rentrée scolaire des enseignants de ce lundi, 3 octobre, plusieurs écoles dans des zones reculées du pays, n’ont pas un effectif complet d’enseignants. Dès, les enseignements et apprentissages ne seront pas dispensés comme il faut.  Ainsi, à la suite de la parution d’un article faisant “état d’un déficit de quarante cinq mille (45000) enseignants qui aurait été constaté”, la directeur de la formation et de la communication du MEN a apporté des précisions dans un communiqué.

Par conséquent, le Ministère de l’Education nationale (MEN) “informe l’opinion nationale que cette information fausse et dénuée de tout fondement rationnel, n’émane pas de ses services”.
Selon, Mohamed Moustapha Diagne, Directeur de la Formation et de Communication,  “ce déficit avait été enrayé en 2021 grâce à un recrutement spécial de cinq mille (5000) enseignants en sus de 3800 autres issus des concours de recrutement des élèves maîtres et des élèves professeurs.”
Pour le Ministère de l’éducation nationale, ce déficit en enseignants “constitue un stock qui se renouvelle annuellement à cause des départs à la retraite, des cas de décès, des positions de disponibilité, de détachement, de mise en position de stage, des enseignants admis en commission santé, etc.”
En conséquence, il faut relever que pour l’année scolaire 2022-2023, 1075 enseignants sont en attente d’affectation après leur formation, compte non tenu des retours de stage et des situations de déséquilibre créées par des surplus d’enseignants constatés dans des écoles et établissements ainsi que des heures dues non atteintes.
En tout état de cause, les inspecteurs d’académie et les inspecteurs de l’Education et de la Formation sauront gérer avec efficience les déficits temporaires.
Pour résumer, la direction des ressources humaines au titre de l’année scolaire 2022-2023 a demandé pour autorisation de recrutement 5726 enseignants dont 2992 maîtres, 2525 professeurs et 209 inspecteurs.