jeudi, février 2, 2023

Le cabinet Pierre Goudiaby Atepa se tape un marché de gré à gré d’un demi milliard avec la DER/FJ

0 commentaire

Le cabinet Pierre Goudiaby Atepa s’est tapé 715 millions de FCFA dans un marché de gré à gré avec la DER/F dans le cadre de la construction du siège de l’institution chargée de booster l’entrepreneuriat au Sénégal.

Selon le rapport de l’Autorité de Régulation des marchés publics dans sa  Revue indépendante de la passation des marchés au titre de la gestion 2020, le marché s’est fait par entente direct. En effet, la garantie de bonne exécution n’est pas requise dans le contrat ; il s’agit d’un manquement au respect des exigences de l’article 1er de l’arrêté N° 00866 du MEFP en date du 22 janvier 2015 pris en application de l’article 115 du CMP.

D’après le rapport  consulté par Social Net Link, le caractère forfaitaire du prix du marché, notamment sa partie relative à la supervision des travaux expose l’Autorité Contractante à un risque de conclusion d’avenants à répétition en cas de non-respect des délais d’exécution des travaux par le titulaire dudit marché.

Il s’y ajoute que les modalités de facturation des honoraires et frais de supervision ne sont pas non plus précisées dans le contrat. Il sied, avant le démarrage des travaux, de conclure un avenant, qui modifie la nature du prix pour une facturation au temps passé des honoraires et frais de supervision avec des modalités de facturation détaillées. Cet avenant sera sans incidence financière et son montant devra rester dans les limites du montant contractuel