mercredi, mai 29, 2024

AFRICAN UNICORNS, le premier évènement dédié aux futures licornes africaines se lance au Maroc

0 commentaire

En 2016, l’Afrique enregistrait sa première licorne. Aujourd’hui, le continent en compte près d’une dizaine. Le continent africain a vu se structurer un véritable écosystème de startups dont le nombre, ces dernières années, a été multiplié par trois et ne cessera d’augmenter.

L’Africa Tech devient plus que jamais porteuse de nombreuses opportunités et ce partout sur le continent. En dépit que la tech africaine est encore largement dominée par l’Afrique anglophone, le Nigeria restant la première destination des investisseurs, suivies par l’Afrique du Sud, l’Égypte et le Kenya, l’Afrique francophone se montre de plus en plus attractive avec notamment l’Algérie, la Tunisie, le Maroc et le Sénégal.

Créé à l’initiative de Mehdi El Alj, AFRICAN UNICORNS recense et valorise les réussites exceptionnelles des créateurs-entrepreneurs africains dans le domaine de la technologie afin de mettre en relation les géants de la technologie et les investisseurs avec les startups pour encourager l’accélération du secteur et faciliter les collaborations. Avec ses partenaires, Boston Consulting Group, Orange, l’ADD, BPI et AfricInvest, ils identifient les entreprises qui ont le potentiel dans les cinq prochaines années d’être valorisées à au moins 1 milliard de dollars.

« Si l’Afrique et l’Africa tech présentent des atouts évidents, le développement des futures licornes nécessite l’engagement, le soutien et l’accompagnement des institutions publiques et privées. AFRICAN UNICORNS ambitionne ainsi de créer les conditions idéales pour faciliter ces échanges entre les différentes parties prenantes de cet écosystème. » précise Mehdi El Alj, le fondateur et l’organisateur de l’évènement.

Sur la base d’une cinquantaine de startups identifiées, 12 trophées seront remis selon 7 catégories dont le trophée ESG. Pour départager les startups, AFRICAN UNICORNS a constitué un jury de très haut niveau avec la présence notamment de Olugbenga Agboola et de Raphaël Kofi Afaedor respectivement les co-fondateurs, de 2 licornes africaines Flutterwave et Jumia.

En plus de ces trophées, AFRICAN UNICORNS organisera trois tables rondes, dont une qui se concentrera sur l’impact des startups africaines sur l’offre de santé sur le continent et dans le monde avec Zineb Keitouni (DabaDoc-Maroc), Nomsa Nteleko ( Amathuba-Afrique du Sud) et Jean Lobe Lobe ( Waspito-Cameroun).