e.Gov

Mali : L’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC) présente ses suites logiciels

Photo à gauche le DG de l'AGETIC Hamed Salif Camara

L’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC) a organisé, vendredi dernier, un atelier sur le thème « les TIC au service d’une administration plus performante » à l’hôtel Radisson. La cérémonie a été présidée par le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, en présence du directeur général de l’AGETIC, Hamed Salif Camara.

L’objectif de cet atelier était la présentation des logiciels développés par l’AGETIC : AGIC (logiciel d’archivage électronique), EGESCO (logiciel de gestion de courriers), CORE (logiciel de consultations restreintes), Démarche Administrative (pour dématérialiser les démarches administratives des citoyens au moyen de la téléphonie mobile), Offices manager (une application web sécurisée).

Au cours des travaux, les spécialistes ont fait des exposés sur les différents logiciels afin d’expliquer les avantages et les fonctions de leurs produits. Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication a indiqué que ces applications de métier apporteront des solutions administratives aux usagers. Elles permettront à notre administration de remplir une de ses premières fonctions, celle qui consiste à rationaliser son fonctionnement, à augmenter son efficacité, à fluidifier les relations entre les démembrements de l’Etat, enfin à l’approcher de l’usager.

En plus de ces nouvelles réalisations, le ministre Touré a cité les chantiers entrepris par le gouvernement dans tous les domaines dont la Rencontre internationale de Bamako 2000 sur l’Internet, les Passerelles du développement. Ces chantiers prouvent que les Technologies de l’information et de la communication (TIC) ne sont plus un rêve au Mali mais une réalité. Arouna Modibo Touré a réitéré la grande détermination des plus hautes autorités du pays à utiliser les atouts fondamentaux des technologies de l’information et de la communication à savoir leur caractère transversal et leur capacité à réduire, de manière significative, les distances et les délais, en vue d’en faire de véritables outils de développement dans les secteurs prioritaires notamment l’agriculture, la santé, l’éducation, le commerce, la préservation du patrimoine culturel, l’administration et la gestion décentralisée sans oublier la sécurité des biens et des personnes.

En effet, l’adoption par le gouvernement des documents de politique nationale et du Plan stratégique national dans le domaine des TIC et du Plan Mali 2020 traduit la volonté du gouvernement à utiliser l’important potentiel des TIC pour atteindre rapidement les objectifs du Programme de développement économique et social (le Mali d’abord). Cependant, le ministre Touré a souligné que c’est dans le souci d’atteindre rapidement les objectifs assignés que son département, à travers l’AGETIC, a initié le projet Intranet qui vise à connecter à terme l’ensemble des départements ministériels et leurs directions au plan national et déconcentré en vue de la mise en place d’une administration en ligne.

Pour tirer un meilleur parti de ces outils, le ministre Touré dira qu’il faut maitriser la chaîne des technologies et de savoir-faire c’est-à-dire la production de contenus, développer les infrastructures, veiller à l’harmonisation, au respect des normes en favorisant l’intégration d’environnements souvent hétérogènes au niveau technologique. Le ministre Arouna Modibo Touré a assuré que les recommandations issues de cet atelier seront appliquées et suivies par son département.

Mohamed D DIAWARA

Source : L’Essor

Comments

comments

Comments
To Top