Actu Web

[MALI] : Incendie à l’AGETIC, plus de 200 millions partis en fumée

AGETIC

Les locaux de l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC), situés à Hamdallaye ACI 2000 dans la cour de la Bibliothèque nationale, ont été la proie des flammes jeudi dernier. L’incendie s’est déclaré précisément dans  la « salle des onduleurs » de l’Agence aux environs de 6 heures du matin. Le sinistre a fait des dégâts matériels très importants, estimés à 199 millions de Fcfa.

L’onduleur servant à alimenter les équipements IP du projet de mise en réseau des services de l’administration est hors usage. Le plafond et les murs de la salle sont endommagés. Des batteries ont été calcinées. D’autres matériels stockés dans la salle sont partis en fumée.

Une enquête a été ouverte pour établir les causes du sinistre. L’on sait déjà que le jour de l’incendie, les premiers agents à arriver au service ont été alertés par la fumée et une odeur âcre. En l’absence de détecteur de fumée, la source de ces émanations ne pouvait être identifiée. Les pompiers furent aussitôt alertés et les électriciens mobilisés. Le sinistre fut alors situé et maîtrisé.

Dans un communiqué, le ministre de l’Économie numérique, de l’Information et de la Communication informe les départements et services de l’Etat de l’interruption momentanée des services et applications liés aux dépenses publiques. « Le ministre présente ses excuses pour le désagrément causé et rassure que des mesures sont en en train d’être prises pour le rétablissement rapide du service. Des investigations sont en cours pour déterminer les causes de cet incendie afin de prévenir d’éventuels sinistres », indique le communiqué.

L’AGETIC a été créée en janvier 2005, avec pour missions de concevoir, développer et entretenir les infrastructures TIC des services publics, parapublics et des collectivités territoriales en entreprenant toute activité de recherche et de développement dans le domaine des TIC.

D’autres missions sont assignées à la structure comme l’élaboration d’un plan national pour la formation et le renforcement des capacités au sein des services publics et parapublics de l’État et des collectivités territoriales. L’agence participe aussi à la mise en œuvre de l’accès universel tout en appuyant toutes les initiatives visant à une meilleure appropriation des TIC par les usagers.

S. TANGARA

Source: Essor

Comments

comments

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top