Technologie

La deuxième édition du Sommet sur l’innovation en Afrique annoncée à Kigali du 6 au 8 juin 2018

Le gouvernement Rwandais et son partenaire Ihaba annoncent la tenue du deuxième Sommet sur l’innovation en Afrique (Ais) à Kigali du 6 au 8 juin 2018. Il s’agit d’une plateforme continentale visant à construire l’écosystème pour l’innovation en Afrique afin d’assurer la transformation structurelle.

Le gouvernement Rwandais et son partenaire Ihaba annoncent la tenue du deuxième Sommet sur l’innovation en Afrique (Ais) à Kigali du 6 au 8 juin 2018. Il s’agit d’une plateforme continentale visant à construire l’écosystème pour l’innovation en Afrique afin d’assurer la transformation structurelle.

Elle réunit les plus hauts décideurs africains, allant des chefs d’Etats et de gouvernements, jusqu’aux chefs d’entreprises, et porteurs de projets, des experts en politiques, science et technologie, des innovateurs et des grands penseurs dans le but de trouver des solutions aux défis et à se mobiliser pour des actions collectives.

« Nous sommes ravis d’accueillir les délégués de l’AIS II à Kigali pour l’événement continental sur l’innovation axée sur la recherche des solutions à certains des défis auxquels sont confrontés notre continent. Cela s’inscrit dans notre agenda national pour être à l’avant-garde de la recherche de solutions créatives à nos défis de développement. Le gouvernement du Rwanda s’est engagé à collaborer avec Ihaba afin de s’assurer que l’événement soit organisé avec succès dans le pays », explique Jean Philbert Nsengimana, ministre de la Jeunesse et des TIC pour le Rwanda.

Lire aussi : Jambar Tech Lab, un programme pour stimuler l’innovation en Afrique

D’après un communiqué conjoint, l’AIS II sera un événement de trois jours et le programme comprendra une série de séances plénières sur des questions thématiques majeures, plus de vingt ateliers facilités dans des groupes de travail ciblés pour approfondir le dialogue et chercher des solutions aux défis auxquels sont confrontés les pays africains, ainsi que de nombreuses activités parallèles et des programmes spécifiques. Le sommet comprendra également des événements décentralisés dans trois à cinq endroits sur le continent, une exposition de 50 PME et institutions africaines dotées d’idées, de produits et / ou de services novateurs évolutifs et aussi un Défi à la Jeunesse sur l’innovation.

Source : Ticmag.net

Comments

comments

Comments
To Top