C’est une très bonne nouvelle pour l’intégration africaine. La ZLecaf qui est entrée en vigueur le 30 Mai dernier aura un support financier très consistant de la Part de la Banque Africaine de Développement.

Le vice président de l’institut financier a annoncé que la BAD fera un don de 5 millions de dollars au pays qui va assurer le secrétariat Général de la Zlecaf. « La BAD travaille pour soutenir l’intégration africaine. C’est pourquoi nous avons décidé d’offrir ce don pour améliorer et accompagner le processus d’intégration » a indiqué Pierre Guislain.

Il s’exprimait lors d’une conférence de presse à Abidjan en marge d’un atelier de formation sur le Développement Durable regroupant des journalistes venus de 21 pays d’Afrique.
Monsieur Guislain de préciser que la BAD n’intervient pas dans le choix du secrétariat Général  de la Zlecaf. Les pays sont libres de discuter entre eux sur le choix qui sera porté pour le poste en lice.

Une annonce qui fera sûrement bouger les choses au sein des pays déjà en lice comme le Sénégal ou encore le Ghana entre autre.

44 Etats membres de l’Union africaine ont signé en 2018, l’acte instituant la Zone de Libre Échange Continentale . A ce jour, 22 Etats l’ont ratifié permettant l’entrée en vigueur de ce gigantesque marché de 1.2 milliard de consommateurs.