Le secteur du Numérique a connu depuis quelques temps un grand bouleversement  poussant certaines entreprises à se digitaliser. Ce phénomène de transformation digitale demande une certaine connaissance des acteurs du secteur et de  surcroit les professionnels de la presse. C’est dans ce sens que des journalistes  du REJOTIC  et des experts de l’Organisation des Professionnels des TIC ( OPTIC)  ont posé le débat à travers la “Matinée du Numérique’.

L’événement qui portait sur l’importance de la Mise à niveau des entreprises et la place de la Zlecaf dans le secteur IT avec la participation de la Direction du Commerce Extérieur  a permis de renforcer la connaissance  des hommes de médias.

La transformation digitale est une nécessité pour toutes nos entreprises et nos organisations. Celui qui ne se transforme pas “digitalement” est appelé à disparaitre.  Il est important que dans toutes les actions qui mènent à renforcer l’entreprise que le volet digital occupe une place importante” a souligné Antoine Ngom, Président de l’OPTIC lors de cette journée en compagnie de Ibrahima Diouf, Directeur général du BMN.

Ce dernier a soutenu que la Zlecaf doit être une opportunité pour le secteur privé du numérique au Sénégal  et cela doit  s’accompagner aussi  par la mise à niveau des entreprises.