Lancés aux Etats-Unis au milieu des années 90 puis en Europe au début des années 2000, les sites de rencontre en ligne sont aujourd’hui en train de se chercher une place dans les mœurs des africains notamment des Sénégalais.

Avec l’émergence de la toile, les sites de rencontre en ligne semblent s’imposer comme un moyen d’entrer en contact avec un potentiel partenaire en vue d’une relation amoureuse. De fait, chez les africains, les cercles traditionnels de rencontre en sont bousculés. C’est ce que constate Moulaye Diagne, un internaute. « Je dirais simplement que c’est une conséquence inévitable de la modernité et du rythme endiablé du travail qui ne permet plus d’aller souvent vers des rencontres amoureuses en réel», insiste-t-il. Dans un Sénégal où le choix de la personne à épouser n’incombe pas parfois aux concernés, pis s’il l’est, beaucoup de paramètres qui entrent en jeu font penser à Souleymane Ndiaye que « la quête vers l’âme sœur est quelque chose de sérieux ». Selon cet utilisateur des réseaux sociaux, les sites de rencontre ne sont donc « pas dignes de confiance dans la mesure où on ne connait pas assez les gens que l’on rencontre à travers ces canaux ».

Esprit d’ouverture et méfiance

En ce qui concerne les attentes des utilisateurs des sites de rencontre en ligne, si certains recherchent une relation durable, d’autres par contre ne s’y inscrivent que pour se nouer d’amitié avec des personnes. Avec un bon karma, on peut avoir les deux en même temps comme l’a réussi Baye Karim Mbacké Diédhiou. « C’est grâce à ces sites que j’ai pu rencontrer de merveilleuses personnes y compris une fille chouette avec qui j’ai eu à partager 7 ans de relation, en plus de mon meilleur ami et frère par alliance », nous révèle-t-il. Le jeune homme de 26 ans pense néanmoins qu’il faut être une personne ouverte d’esprit pour pouvoir fréquenter un site de rencontre en ligne. « J’avoue que parfois on est confronté à des personnes mal intentionnées mais chacun de nous est son propre maitre. Je suis quelqu’un d’ouvert d’esprit et j’aime découvrir les facettes d’autres personnes et comment chacune d’elles voient la réalité des choses », confie-t-il.

Comment savoir quand c’est sérieux ?

Le processus de la rencontre en ligne diffère de celui de la rencontre traditionnelle. En effet les rencontres traditionnelles commencent souvent avec la proximité spatiale et l’attirance physique tandis que les utilisateurs des sites de rencontre en ligne peuvent commencer des discussions directement sur des sujets personnels puis ensuite développer une relation suivie en ligne via l’échange d’emails ou le chat bien avant que le processus de rencontre réelle ait vraiment lieu. En outre, les sites de rencontre mettent en relation des personnes qui ne se connaissent pas, ce qui est rarement le cas dans les rencontres traditionnelles. Cette particularité conduit à la perception d’un risque associé. Mais aujourd’hui un débat se pose sur comment reconnaître si un site de rencontre est sérieux ?

Lire aussi: Ils créent un groupe Facebook et de faux profils pour arnaquer…

Pour pallier à tous ces risques et attirer plus d’adhérents, certains sites de rencontre essaient de sécuriser leurs plateformes, comme nous l’explique Marc Gallien, responsable au sein du projet Sénégal Love. « Nous vérifions tous les profils au sujet des photos et des propos et nos conditions générales de vente nous permettent de ne pas accepter les profils avec des photos ou propos à caractère sexuel », argue-t-il. Lancé il y a deux mois avec à sa tête l’entrepreneur sénégalais Doudou Fall, Sénégal Love est né suite à une levée de fonds privés fait par des personnalités sénégalaises. Selon Marc Galien la création de Sénégal Love découle de la nécessité de mettre à la disposition des sénégalais un site de rencontre « sérieux sans faux comptes ». « Il y a vraiment un engouement. Nous sommes étonnés d’avoir plus de 8000 inscrits en 2 mois sachant que nous avons pas encore lancé notre campagne de communication », fait-il savoir.

Lire aussi: Arnaque, Faux profil : Comment Facebook peut détruire votre vie en un clic …

Auparavant, le mariage se faisait à la traditionnelle et ne convoquait donc parfois pas les sentiments. Aujourd’hui, la possibilité de choisir à l’infini ravive l’obsession de la quête de l’« âme sœur », comme en témoigne le succès des sites de rencontre en ligne, où l’on se livre à de vrais « castings  amoureux ».

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet