Actu Web

Arnaque, Faux profil : Comment Facebook peut détruire votre vie en un clic …

De nos jours, tout le monde est d’accord qu’Internet est devenu incontournable dans ce monde.

L’accès et le partage d’information sont  devenus une chose très facile. Chacun a la possibilité d’accéder au savoir  grâce aux textes, images, vidéo ou audio. En conséquence, internet nous permet de découvrir, de changer, etc. Il  nous rend plus intelligent tout en ayant une vie plus simplifiée.

Cependant, internet a aussi des inconvénients malgré ses multiples avantages.

Lire Internet, une vitrine de votre personnalité?

Les réseaux sociaux

Le plus grand danger de l’utilisation de l’internet réside dans les réseaux sociaux. En effet, là-bas on trouve de nouveaux amis, on y retrouve d’autres amis, on y discute, on s’informe, on peut y avoir une grande notoriété mais ces réseaux sociaux peuvent, facilement, détruire notre vie, nous déshonorer face à  des personnes qui nous connaissent dans la vie réelle.

Auparavant, les arnaqueurs atteignaient leur cible à travers les comptes mails, en envoyant des lettres dans lesquelles ils se présentaient comme, soit une personne riche qui agit dans l’humanitaire, soit comme une personne qui dispose d’un compte bancaire bien fourni mais il se trouve qu’elle est atteinte d’une maladie mortelle.

Du coup, elle recherche une personne à qui elle mettra à sa disposition cet argent. Des fois aussi, les arnaqueurs vous disent qu’ils sont gestionnaires dans une grande banque et qu’il y a un client qui est décédé depuis longtemps et qu’aucun individu demander des informations à propos du compte. Dès lors, ils te disent, que c’est un compte qui a beaucoup d’argent ou de l’or, du diamant, etc. Et maintenant, ils veulent que tu puisses récupérer cela.

 

montage-facebook-arnaque-11231718bumhc

Leur unique objectif c’est de vous soutirer de l’argent. Car ils vous demandent d’envoyer un certain montant pour des frais de dossier ou de transfert, etc.

De nos jours, avec la forte utilisation des réseaux sociaux, ces brouteurs ont trouvé une autre façon d’arnaquer les internautes.

Comme Facebook fait partie de l’un des plus utilisés, là où les gens passent plus de temps, là où l’on retrouve toutes les catégories de la population, c’est évident qu’il soit leur tremplin.

Ce qui est dangereux dans ces réseaux sociaux c’est qu’on peut discuter avec une personne dont on ignore tout sur elle. Car, d’abord, en créant un profil Facebook, vous pouvez mentir sur tout comme vous pouvez dire la vérité.  Donc, cela leur facilite l’escroquerie. Ensuite, il suffit d’avoir un ordinateur ou un smartphone avec accès internet pour utiliser Facebook. Peu importe l’endroit où vous vous trouvez, chambre, bureau, lieu publique, véhicule, etc.

Comment procède l’escroc?

Avant tout, noter que, la plupart c’est un homme qui se cache derrière mais rarement une vraie fille.

faux-profil

Il crée un profil avec un prénom et une jolie photo de jeune fille. Ensuite, elle (la soi-disant fille) vous envoie une demande d’ajout. Et vous, sans réfléchir, vous acceptez. Alors, elle  commence  à discuter avec vous. Petit à petit elle commence à vous admirer, à vous dire quelle est amoureuse de vous, jusqu’à vous emmener à se connecter sur Skype. Par conséquent, elle dit “regarde-moi toute nue, en mettant une vidéo pornographique téléchargée sur des sites. Après, elle vous dira de vous déshabiller aussi afin de l’exciter un peu, de montrer les parties intimes de votre corps.”

Chose que vous ne savez pas, durant tout le moment que vous vous déshabillez, elle enregistrait la vidéo sur son ordinateur. Une fois qu’elle termine ses manœuvres, commence le calvaire pour vous. Parce qu’elle vous dira que tout cela a été enregistré. Maintenant commence le chantage. Elle vous demandera une somme d’argent que vous devez lui envoyer sans quoi elle diffusera cette vidéo compromettante auprès de tes amis sur Facebook. Là, c’est la panique !

Actuellement, beaucoup de personnes, surtout celles qui travaillent dans d’importantes structures, en sont victimes. On en voit beaucoup au Sénégal ces temps- ci.

Comment se prémunir de ces arnaqueurs ?

Sécuriser son compte Facebook

D’abord, avant d’accepter la demande d’ajout d’une personne

  • vérifier son profil et ses publications
  • Ensuite, regarder si vous avez déjà des amis en commun. Et si vous hésitez encore, prenez le temps de fouiller bien son profil.
  • Pour cela, vous pouvez, cliquer sur son nom pour afficher toutes ses publications, partages et les commentaires de ses amis.
  • Descendre le plus bas possible de la page afin de savoir depuis quand ce profil existe. Si toutefois, vous voyez qu’il ne date pas de longtemps, qu’il a peu d’amis, qu’il a des amis avec une majorité composée d’hommes, de différents pays ou voire de différentes couleurs, alors il faudra se méfier.
  • Quant à se déshabiller ou montrer ses parties intimes, à travers votre webcam ou même en se photographiant,  sachez qu’il ne faut jamais le faire si vous êtes connectés à internet.En effet, avec une petite analyse on doit être conscient qu’une personne qui nous demande de se mettre  à poil n’est pas honnête. Dès lors, plus la peine de continuer à discuter avec elle.

                Vérifier les images des profils 

facebook-identite

1) Ouvrez google dans un nouvel onglet. Cliquez sur « image », comme pour faire une recherche d’image.

2) Revenez sur la page du profil en question.

3) Cliquez sur l’image du profil, gardez le doigt appuyé sur la souris, et faites glisser l’image sur l’onglet google jusqu’à ce que s’affiche « déposer une image ici ».

4) Déposez l’image dans l’emplacement indiqué.

Si l’image est utilisée ailleurs sur Internet, tous les liens apparaîtront dans google. Si elle est utilisée sous d’autres noms, preuve sera faite que ce profil est bidon.

Avoir des milliers d’amis sur Facebook a peu d’importance, car on ne peut pas discuter avec tout le monde. Conséquemment, pourquoi chercher à avoir un grand nombre d’amis qu’on ne connait, qu’on ne voit pas ?

 

 

 

 

 

Comments

comments

3 Comments

Les plus populaires

To Top