L’Union européenne (UE) et l’Afrique se sont engagées à promouvoir davantage l’enseignement supérieur en Afrique par la mise en réseau, la mobilité des étudiants et du personnel, le soutien institutionnel et l’innovation. A cet effet, le programme Intra-Africa a vu naissance à Bruxelles le 22 avril 2015, afin de faire de la mobilité à l’intérieur de l’Afrique l’une des priorités relevant du domaine du «développement humain ».

Cette stratégie commune entre l’UE et l’Afrique veut souligner le rôle crucial de l’enseignement supérieur dans le développement économique et social ainsi que l’importance de la mobilité, qui a un potentiel important d’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur, dans la mesure où elle est susceptible d’accélérer l’utilisation d’instruments de transparence et de reconnaissance et d’aider les établissement à mettre au point de meilleurs services d’envoi d’étudiants et de chercheurs à l’étranger et d’accueil d’étudiants et de chercheurs étrangers.

Le projet CAPITUM, coordonné par l’Université Hassan 1er, rassemble un consortium de 9 Etablissement d’Enseignement Supérieur (EES) du Continent Africain, au sein duquel étudiants et personnel académique et administratif pourront effectuer des mobilités d’étude ou de recherche.

Le programme CAPITUM a la particularité de regrouper des pays des 4 régions du continent à savoir : la Nord (Maroc, Tunisie), la Centrale (Cameroun), l’Orientale (Madagascar, Djibouti) et l’Ouest (Sénégal).
Il est ouvert aux types de mobilités suivants : Master, Doctorat et Personnel et il propose un nombre global de 120 bourses qui sera accordé pendant les cinq années du projet, en plus il sera concentré sur des domaines thématiques d’études déterminées relevant des priorités nationales des pays partenaires.

Pour les candidatures, suivre ce lien: https://capitum-uh1.ma/procedure-de-condidature.php

Date limite 15 août 2020

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet