La Côte d’ivoire sensibilise ses élus locaux sur le recouvrement électronique des recettes propres aux collectivités territoriales. Ainsi, un séminaire s’est ouvert à Abidjan, portant sur la prise en main du dispositif dénommé « Net Collect Services »

« Net Collect Services » est un outil conçu et implémenté à l’initiative du Trésor public en collaboration avec la Direction de la décentralisation et du développement local et avec l’appui technique de l’entreprise BMI finance SA.

« Net collect services est bâti sur une plateforme monétique avec une interface web et permet, entre autres, de constituer une base de données fiables des contribuables, réaliser et suivre, en temps réel, toutes les opérations de collecte sur le terrain, générer toutes les données statistiques relatives au recouvrement », selon la présentation qui en a été faite, rapporte fratmat.info.

Lire aussi: Abidjan, des enfants créent des applications et des robots dès 7 ans

« Au vu des bons résultats de cette phase pilote, le présent séminaire devrait permettre d’œuvrer en synergie, afin de répondre efficacement à la problématique de la mobilisation des ressources propres des entités décentralisées et relever, ainsi, le défi du développement local », a indiqué, Assahoré Konan Jacques, directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique.

Selon nos confrères de fratmat, la phase pilote de déploiement de «net collect services» a été lancée au cours du premier trimestre 2017 et concerne, à ce jour, 22 communes sur 201, soit 10,95% de couverture nationale.

Lire aussi: Togo- Le trésor se lance dans la digitalisation de ses systèmes de paiement

Selon Mme Yao Madeleine, coordonnatrice du Projet d’amélioration de la délivrance des services de base aux citoyens (Pagds), la phase d’implémentation concernera 32 collectivités pour un coût total de 1, 775 451 milliards FCFA au titre de l’année 2020.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet