La pandémie de la covid-19 n’a pas pour autant impacté les marchés publics, surtout durant le troisième trimestre. En effet, pendant cette période, le service public a passé des marchés d’une valeur de 271,114 milliards F Cfa répartis entre 813 marchés.

Les marchés passés par appels d’offres ouverts sont estimés à 203,124 milliards, soit 75%, les appels d’offres restreints sont à 7,100 milliards, soit 3%, les marchés par entente directe s’élèvent à 24,909 milliards soit 9%, les demandes de proposition 9,303 milliards, soit 3%, les avenants font 21,653 milliards, soit 8% et les Drp ouvertes sont estimées à 5,023 milliards, soit 2%.

Lire aussi l’article : Marché d’intérêt national de Diamniadio (MIN), un Investissement Émergent Fédérateur

En se référant à la classification des marchés, on se rend compte que les travaux constituent le gros lot. Le coût des marchés de travaux est 211,717 milliards soit 78%, les fournitures 32,923 milliards, les services courants 15,136 milliards, soit 6% et les prestations intellectuelles 11,336 milliards, soit 4%.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet