Le conseil qu’on donnait souvent souvent aux utilisateurs de smartphones, c’est de ne pas cliquer sur tout lien qui apparait sur votre écran pour ne pas être piraté très facilement. Alors, désormais, les hackers peuvent envoyer des messages invisibles qui leur permettent de prendre le contrôle de votre téléphone sans que vous le sachiez. C’est une nouvelle méthode de piratage qui vient d’être découverte par les chercheurs de la société AdaptiveMobile Security, pionnier en termes de la sécurité mobile.

Cette méthode s’appuie sur une faille présente au niveau des cartes SIM. Selon PhonAndroid repris par Gentside, tous les smartphones, peu importe le constructeur, peuvent être touchés par cette faille. Ce qui signifie malheureusement que personne n’est à l’abri, comme pour plusieurs autres méthodes.

Des SMS invisibles

Cette nouvelle faille est appelée SIMJacker, et permet aux hackers qui l’exploitent de prendre le contrôle d’un smartphone sans que la victime ne s’en rende compte. Une faille qui provient de la suite intitulée S@T Browser, présente sur la quasi-totalité des cartes SIM présentes sur le marché.

Lire aussi: Les groupes WhatsApp, un moyen de piratage pour les cybercriminels

Le hacker envoie ce qu’on appelle un ‘SMS invisible’, qui ne s’affiche pas sur votre téléphone, et prend instantanément le contrôle de votre portable, à l’aide d’un code présent dans ce fameux message qui ne provoque aucune notification.

LIRE AUSSI  Digital 24 en mode MOJO : le matériel que nous utilisons

Le hacker peut ensuite envoyer des messages, passer des appels, vous localiser, ou encore récupérer l’ensemble de vos données. Une faille qui toucherait plus d’un milliard de smartphones, et dont les chercheurs n’ont pas encore trouvé un moyen efficace de se débarrasser.