La prouesse africaine commence à prendre son envol dans le secteur du numérique et le Mali montre le chemin. A peine lancé le mardi 29 décembre 2020 dans la salle Olivier Machon, sise à Sotuba ACI au Mali (Afrique de l’Ouest), le tout premier réseau social dénommé « KINGUI SOCIAL » fait bouger la toile en ce début d’année. 

Les utilisateurs des téléphones Android peuvent télécharger l’application Kingui Social, votre nouveau réseau social sur PlaySore annonce son initiateur Amadou DIAWARA qui est un fils du terroir malien. Son seul objectif reste le développement technologique dans tous les secteurs d’activité.

Le jeune malien de la diaspora a décidé de s’installer dans son pays d’origine après plusieurs années à l’étranger afin de prendre sa part au développement de son pays et du continent africain.

Avec le lancement officiel du Cluster Digital et de son tout premier réseau social dénommé « KINGUI SOCIAL », initiative du Centre d’Innovation, de Recherche Technologique et d’Industrie Créative du Groupe FAMIB (CIRTIC), présidé par M. DIAWARA, la Mali entre dans la cour de la plus grande révolution numérique avec ce réseau social.

« Nous n’avons plus aujourd’hui à envier nos concurrents Mastodontes Mondiaux, car seuls la compétence et les outils technologiques nous mettent à égalité, grâce à KINGUI SOCIAL. Nous avons mis les nouvelles techniques comme outils du développement, du savoir et de la connaissance au service de notre jeunesse, nos Entreprises, notre Gouvernement et donc notre économie », a déclaré le Président du CIRTIC et de l’Université Virtuelle du Mali et du CDA, Amadou DIAWARA.

Lire aussi: UCAD2, le nouveau réseau social créé par un Sénégalais

Le Ministre et Ambassadeur du CDA très impressionné et satisfait de ce Projet réalisé par de jeunes maliens et africains, Dr Hamadoun TOURE, a affirmé sa fierté et exhorté cette jeunesse à relever le défi de faire du Mali, l’un des 10 pays numérisés en Afrique. « Nous avons des jeunes qui ont le courage de rêver grand et d’oser concrétiser ses rêves. Ils ont la connaissance, la santé et la créativité. Le monde entendra parler de Kingui Social, sa création est une aubaine en cette période de pandémie ». Ajoutant qu’à la fin de cette transition, le Mali soit parmi le top 10 des pays numérisés en Afrique. « Je suis impatient de devenir l’un des premiers Ambassadeurs de KINGUI SOCIAL afin d’assurer la promotion de son utilisation, d’aider à la recherche de partenariats technique et financier. Vous savez si vous avez des bonnes idées, l’argent va pleuvoir », a-t-il indiqué.

Lire aussi: Dr. Hamadoun Touré, ancien SG de l’UIT, nommé ministre l’économie numérique au Mali

Par ailleurs, « Kingui Social » a été conçu par de jeunes développeurs du (CIRTIC), tous d’origine africaine. La plateforme offre des fonctionnalités qui sont notamment, de partager les actualités à temps réel, leurs quotidiens et leurs innovations ; d’échanger sur des sujets divers, en public, en privé ou en groupe ; de faire des visioconférences avec un nombre illimité de participants ; d’acheter et vendre des Produits de tous type ; de créer des campagnes de SMS marketing pour les Entreprises, de créer et gérer des évènements connectés à travers une plateforme d’évènements ; de pouvoir se former à travers des millions de contenues qualifiées dans tous les domaines d’activité ;de faire des levées de Fonds pour financer des Projets à impact social (crowdfunding) et d’accéder à toutes les actualités liées au Numérique et à l’Entrepreneuriat.

Pour rappel, l’application sera bientôt disponible en version IOS et Android.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet