Le pain fait partie de la vie quotidienne de chacun des Sénégalais, pays dans lequel 8 millions de baguettes sont vendues chaque jour. Au cœur de sa production se trouve la farine, une denrée vitale qui nourrit la nation et contribue développement l’économie en créant des milliers d’emplois. Dans un film paru cette semaine, Les Grands Moulins de Dakar, pionnier de la meunerie au Sénégal depuis 1954, nous relate son histoire. A travers ce projet, le spectateur découvre l’histoire de l’entreprise de sa création son acquisition du statut actuel d’acteur majeur qui importe chaque année 250 000 tonnes de blé et produit 180 000 tonnes de farine.

« Depuis 1954, l’histoire de ce moulin s’est bâtie sur la transmission de savoir-faire de génération en génération et mais toujours en adéquation avec les évolutions technologiques » déclare Franck BAVARD, Directeur Général Adjoint. Les Grands Moulins de Dakar,« c’est une histoire qui s’est construite avec les tous les Sénégalais, qu’ils soient membres de l’entreprise, boulangers ou encore consommateurs. »

Les Grands Moulins de Dakar emploie 305 personnes, dont 98% sont Sénégalais. L’entreprise voue une attention toute particulière à l’amélioration des métiers liés au secteur de la farine. Elle investit, de fait, dans l’éducation, la santé, l’intégration par le sport et atteste d’un fort engagement en matière de développement durable.

LIRE AUSSI  Régulation des réseaux sociaux : La magie du clic a-t-elle viré à la toute-puissance du flic et du fric ?

Au niveau institutionnel, Les Grands Moulins de Dakar est considéré comme un partenaire stratégique. « Le Sénégal jouit aujourd’hui d’un climat des affaires particulièrement attractif, notamment du fait de son cadre juridique. En s’implantant au Sénégal, les acteurs économiques intègrent un écosystème prospère, d’où l’afflux des investissement étrangers » déclare Innocence NTAP NDIAYE, Présidente du Haut Conseil du Dialogue Social. « Cela crée une plus-value significative pour le Sénégal. »

L’acquisition en 2018 des Grands Moulins de Dakar par le groupe Seaboard s’inscrit dans la relation historique qui le lie au continent africain. Seaboard est, en effet, implanté en Afrique depuis le début des années 1960 et est présent dans 15 pays d’Afrique.

« Les actionnaires et propriétaires, la famille Bresky, ont étés visionnaires en investissant en Afrique, » déclare Greg STOUGH, Vice-president regional de Seaboard. « Le plus étonnant a sans doute été de voir comment les Sénégalais nous ont accueillis en tant que nouvel investisseur. »

À propos des Grands Moulins de Dakar

Les Grands Moulins de Dakar situés à Hann Bel-Air dans la zone industrielle du port de Dakar, interviennent et couvrent une grande partie des besoins en farine du marché sénégalais et sont également diversifiés dans l’aliment animal, plus précisément pour le bétail mais également pour la volaille. Leur savoir-faire ainsi que leur engagement les a conduits à créer le tout premier centre de formation en boulangerie. Créée par le groupe Mimran en 1946, elle a été rachetée par Seaboard Group en 2018.

LIRE AUSSI  "La plupart des séries décriées ne disposent pas d'autorisation de tournage" (Directeur de la cinématographie)

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet