Nous voulons une maison plus sécurisée. Il n’y a rien de difficile pour y arriver. Il suffit de s’équiper des dispositifs appropriés comme les détecteurs de monoxyde de carbone, de fumée et d’extincteurs. À cet effet, les accidents à la maison ou dans les lieux de travail ne se produiront pas chez vous.

Les précautions pour se protéger contre les cambriolages

Lorsque vous pensez à la sécurité de votre maison, vous songez d’abord souvent à la protéger des voleurs. Votre sentiment est tout à fait légitime quand vous savez qu’il y a un cambriolage toutes les trois minutes en France. Heureusement, il existe des solutions pour lutter contre cette inquiétude. 

Alarme anti-intrusion

L’alarme anti-intrusion reste le système le plus simple, elle détecte la présence d’un intrus chez vous. Dans 95 % des cas, celle-ci émet un signal sonore pour faire fuir les voleurs. 

Télésurveillance

Si l’alarme ne suffit pas à vous rendre la tranquillité d’esprit, vous pouvez utiliser une télésurveillance. Certes, elle est plus coûteuse, pourtant, elle alerte la police en cas d’intrusion. 

Porte blindée

Afin de protéger efficacement votre demeure des comportements lâches et ignobles des personnes sans scrupules, installez une porte blindée avec une serrure multipoint. Ainsi, elle peut résister aux attaques de tous les voleurs. En passant, visitez le site https://antoinesait.com si vous avez besoin d’accessoires de sécurité, de détecteurs, d’équipements de domotique… .

Le détecteur de monoxyde de carbone

Selon les statistiques, les intoxications accidentelles par le CO affectent plus de 3 000 individus et touchent approximativement 1000 foyers annuellement en France. Elles représentent ainsi la première cause de décès par intoxication accidentelle dans l’habitat. 

Puisque le monoxyde de carbone (CO) est un gaz hautement toxique et que son émanation est malheureusement invisible, il est donc nécessaire de se munir de détecteurs pour avertir l’occupant lorsqu’on atteint un niveau dangereux de CO. Installez-en un dans chaque chambre pour être averti lorsque vous dormez ainsi que dans la pièce où vous passez le plus souvent.

Le détecteur de fumée

Un autre aspect essentiel relatif à la sécurité de votre maison est la prévention d’un éventuel incendie. Pour ce faire, il vous suffit de mettre en place un détecteur de fumée certifié CE EN 14 604 dans votre logement, de préférence dans un couloir. Son installation est d’ailleurs requise dans tous les logements depuis mars 2015.

L’extincteur d’incendie

Il ne faut pas oublier qu’une seule étincelle peut être la cause d’un grave incendie. Pour être en sécurité chez vous et vous protéger également, équipez votre maison d’au moins un extincteur. Il est préférable de l’installer dans une pièce à risque (cuisine ou garage).

Le pare-feu de cheminée

Avec une cheminée, le risque d’incendie devient bien sûr plus élevé. Il faut alors faire attention. Le pare-feu constitue une solution à la fois déco et simple pour éviter la projection des bois réduits en charbons ardents qui peuvent causer un départ de feu ou des brûlures. Et n’oubliez pas de nettoyer en raclant les conduits d’évacuation pour les débarrasser de la suie tous les douze mois. Cela évite le dépôt de résidus de combustion.

Le four à porte froide

La cuisine peut être une pièce à risque. Alors, dans la mesure du possible, optez pour des solutions optimales qui sécurisent, vous et votre famille. 

Autres façons de sécuriser son logis

Il existe également un système domotique qui permet de « piloter » la maison à distance. Vous pouvez tout surveiller depuis votre téléphone portable : contrôle de la lumière, des appareils électriques, détection de monoxyde de carbone, de fumée, d’intrusion… .

En somme, dans la pratique, rendre sa maison plus sécurisée n’est pas une tâche compliquée. Il est seulement important de bien choisir les équipements les plus adaptés à toutes les situations.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet