La 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), qui récompense les meilleures productions cinématographiques, séries et documentaires d’Afrique, a dévoilé son palmarès officiel ce samedi 23 octobre.

CANAL+ se réjouit de ce palmarès attribuant des récompenses prestigieuses à des productions et co-productions cinématographiques, séries et documentaires, adressant tout particulièrement ses félicitations aux productions ayant bénéficié d’un financement et d’un accompagnement par le Groupe CANAL+ :

  • Une Histoire d’amour et de désir, de Leyla Bouzid (Tunisie), Prix Étalon de bronze de Yennega, d’une valeur de 5 millions de FCFA, dans la catégorie « Fiction long-métrage » 

Par ailleurs, des prix spéciaux ont été décernés aux séries et films long-métrage suivants :

  • Mami Wata, le mystère d’Iveza, une série CANAL+ ORIGINAL créée par la réalisatrice gabonaise Samantha Biffot, 2ème prix dans la catégorie Séries ;
  • Les Trois Lascars, du réalisateur burkinabè Boubacar Diallo, Prix spécial CEDEAO de l’intégration pour le meilleur film ouest-africain, d’une valeur de 15 millions de FCFA ;
  • Le Père de Nafi (Baamum Nafi), du réalisateur sénégalais Mamadou Dia, Prix spécial UEMOA de long-métrage, d’une valeur de 10 millions de FCFA ;
  • Lingui, du réalisateur tchadien Mahamat Saleh Haroun, Prix spécial de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, d’une valeur de 5 millions de FCFA.
LIRE AUSSI  Le mobile pour ouvrir l’Afrique aux marchés mondiaux

Enfin, CANAL+ tient également à chaleureusement saluer les talents primés personnellement dans la catégorie « Meilleure collaboration artistique » :

  • Alassane Sy, récompensé par le Prix de la meilleure interprétation masculine pour sa performance dans Le Père de Nafi (Baamum Nafi) ;
  • Samuel Teisseire, Prix du meilleur décor pour le film La Nuit des rois du réalisateur Philippe Lacôte (Côte d’Ivoire).

A travers ces différentes récompenses, le Groupe CANAL+ est fier d’accompagner et de mettre sous les projecteurs des talents africains, aujourd’hui applaudis et reconnus pour la qualité de leurs productions, réalisations et interprétations artistiques.

En tant que partenaire historique de la production audiovisuelle africaine, le Groupe CANAL+ soutient le Fespaco, véritable carrefour stratégique de l’art cinématographique continental.