Aujourd’hui, EMERGING Valley donne la parole à Tatiana Moké, fondatrice de la startup ONG Diagnostic Vital. Diagnostic Vital installe des laboratoires d’analyses biomédicales dans les centres de santé privés comme publiques qui n’en disposent pas, pour permettre à la population d’avoir accès aux soins de qualité et à moindre coût.

Les problèmes de santé dans les pays en voie de développement ont un lien étroit avec un ensemble de facteurs sociaux, économiques ou culturels qui déterminent et influencent en partie les résultats et les indicateurs. Dans le cadre de sa politique sanitaire, l’Etat de Côte d’Ivoire accorde une importance particulière au secteur de la santé. En effet, la santé occupe un rôle de premier plan dans l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement et dans la constitution ivoirienne qui garantit le droit à la santé pour tous.

Tatiana Moké explique : « Le secteur de la santé est très lié au secteur économique. Malheureusement, la part du budget national loué à la santé ne permet pas aux structures sanitaires en place de couvrir les besoins des populations. Ce secteur traîne en effet un lourd passif en termes de dettes qui plombent le fonctionnement normal des structures de santé et l’atteinte de leurs objectifs. Dans ce contexte défavorable, les structures de santé en général ont les mains liées face à la vétusté du plateau technique des laboratoires, la mauvaise qualité des soins et services, les ruptures de produits, de réactifs, de médicaments et de matériels de fonctionnement. Le climat social des établissements est délétère avec des divergences entre les gestionnaires et le personnel médico- technique. Etant donné que les pouvoirs publics arrivent difficilement à satisfaire la demande de soins. L’état prend l’initiative d’encourager les ONG pour favoriser le financement de la santé. Les Organisations Non Gouvernementale disposent ainsi du privilège de créer des structures de santé en suivant les dispositions réglementaires. »

Diplômée d’un Brevet de Technicien Supérieur en Chimie Industrielle et Alimentaire option contrôle Qualité, Tatiana Moké commence sa carrière professionnelle comme technicienne supérieure biologiste médicale de 2004 à 2018 aux sein de grandes polycliniques ivoiriennes place.

LIRE AUSSI  Boubacar Boris Diop, lauréat du Prix international Neustadt

« Après la validation de mon diplôme, j’ai toute suite effectué plusieurs formations et stages dans des grandes polycliniques, et de grandes structures sanitaires publiques où j’ai exercé en tant que technicienne biologiste. Après quinze années d’expérience professionnelle en biologie médicale, j’ai acquis une maitrise parfaite des différentes techniques d’analyses médicales. Cela m’a value des postes de responsabilité dans les différents hôpitaux où j’ai exercé et donc parcouru la plupart des unités de laboratoire telle que l’Hématologie, la Biochimie, La bactériologie, sans oublier les tests rapides. Toutes ces années passées dans le laboratoire des hôpitaux m’ont permis de rencontrer ou encore de détecter pas mal de cas de patients adultes ou enfants qui m’ont éprouvée et peinée en raison de leur manque de moyens financiers pour se soigner » confie-telle. « J’ai donc eu l’idée de créer des laboratoires dans chaque centre de santé public où il n’y en a pas. Avec mes maigres moyens j’ai compris que cela ne pourrait se faire assez vite si je ne sollicitais pas de l’aide. C’est dans cette optique que j’ai décidé de mettre sur pieds une organisation non gouvernementale depuis juillet 2018 dénommée Diagnostic Vital. J’ai installé un premier laboratoire à Katiola. Depuis, je reçois beaucoup de demandes de la part de de nombreuses autres villes ivoiriennes. »

ONG Diagnostic Vital, pour une santé de qualité pour le plus grand nombre

Diagnostic Vital est une caravane itinérante, autrement dit un laboratoire ambulant. Elle ambitionne d’améliorer l’accès aux soins de santé des populations surtout des zones rurales et de favoriser des services de qualité tout en installant, après son passage, des laboratoires d’analyses biomédicales locaux.

LIRE AUSSI  Le Nigeria, terre de prédilection de la cybercriminalité

Cet objectif général se décline en quatre objectifs spécifiques tels que :

  • Permettre à la population moins nantie quel que soit leur situation sociale, leur rang, leur origine géographique n’ayant pas facilement des moyens de transport, d’avoir accès aux analyses médicales et aux soins de santé.
  • Contribuer à la réduction des inégalités sociales enregistrées dans l’offre de soins de santé aux populations, surtout celles issues des catégories défavorisées ;
  • Favoriser le bien-être social des populations des villes à l’intérieurs de nos pays à travers des services de laboratoire d’analyses biomédicales plus crédible et fiable.
  • L’autre vision de Diagnostic Vital est de participer à plusieurs genres de campagnes et de sensibilisation pour aider la population vulnérable à augmenter leur espérance de vie.

ONG Diagnostic Vital, l’une des 40 startups de la cohorte 2021 du Social & Inclusive Business Camp

ONG Diagnostic Vital est l’une des 40 startups qui ont intégré la cohorte 2021 du Social & Inclusive Business Camp« J’ai pensé que participer à un tel programme pourrait me permettre d’acquérir de nouvelles compétences et m’apporter des opportunités. Actuellement en pleine formation, j’apprends énormément sur la stratégie d’entreprise. Cela va me permettre de réussir à convaincre des investisseurs pour qu’ils croient en mon projet, me financent et me permettent ainsi de déployer davantage de laboratoires.  J’ai aussi beaucoup appris sur la stratégie managériale. Cela m’aide au quotidien dans le développement de Diagnostic Vital : comment gérer une équipe, comme gérer les conflits ou résoudre des situations ou encore comment fédérer l’équipe autour du projet d’ONG Diagnostic Vital. »

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet