samedi, août 13, 2022

EMERGING Mediterranean dévoile les 12 startups finalistes désignées à l’issue du Bootcamp des 2 Rives de Tunis

0 commentaire

30 startups sélectionnées parmi plus de 520 candidats se sont retrouvées au Bootcamp des 2 Rives, qui se tenait cette année pour la première fois à Tunis, du 24 au 26 juin. Ces trois jours d’échanges et de coaching particulièrement riches et passionnants ont mis en lumière une Tech Méditerranéenne plus dynamique et plus créative que jamais, mettant toute sa force d’innovation au service des solutions Tech for Good. Ce premier grand temps fort du programme EMERGING Mediterranean a été clôturé par une compétition de pitchs destinée à qualifier les 12 plus belles pépites qui seront départagées le 13 juillet prochain à l’occasion du « Digital Talk » qui se tiendra depuis la Rive Nord de la Méditerranée, à Marseille.

 EMERGING Mediterranean – qui pour sa troisième édition est soutenu par l’AFD, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ainsi que par le projet Innov’i – a le plaisir d’annoncer le nom des 12 startups finalistes qualifiées à l’issue du Bootcamp des 2 Rives. L’événement, qui avait lieu à Tunis sur le site de l’incubateur The Dot, a réuni les 30 startups sélectionnées à l’issue d’un appel à candidature record qui s’est déroulé du 11 avril au 15 mai derniers. 526 startups s’étaient en effet portées candidates pour cette troisième édition d’EMERGING Mediterranean, soit une hausse de 72% par rapport à l’année précédente. Ce succès sans précédent a également été marqué par une augmentation de 132% du nombre de startups dirigées par des femmes, permettant d’atteindre une quasi-parité dans le panel de candidats.

Bootcamp des 2 Rives : le lieu d’émergence des plus belles startups à impact de la rive sud de la Méditerranée

Pour inaugurer le Bootcamp et après le mot d’accueil de Samir ABDELKRIM, Fondateur d’EMERGING Mediterranean, Zineb MESSAOUD, Directrice de The Dot, Yazid SAFIR, directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) en Tunisie, et Karim AMELLAL, Ambassadeur délégué interministériel à la Méditerranée, ont fait l’honneur de prendre la parole pour rappeler les enjeux du programme et le rôle majeur qu’il joue au cœur de l’écosystème de la Tech Méditerranéenne.

Je veux saluer la démarche d’inclusivité qui anime EMERGING Mediterranean.

Karim AMELLAL, Ambassadeur délégué interministériel à la Méditerranée

« Je rappelle à quel point cette initiative est remarquable, car elle est portée avec talent depuis son lancement par Samir et son équipe, et résiliente car en dépit de toutes les difficultés et crises qui traversent cette région, EMERGING Meditarranean, le Bootcamp des 2 Rives et les entrepreneurs sont toujours là et plus nombreux que jamais. »

 

Pour favoriser le dynamisme de l’écosystème, il faut être en mesure de favoriser les commandes vis-à-vis des startups .

Yazid SAFIR, directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) en Tunisie

« C’est un motif de fierté pour l’AFD d’être partenaire d’EMERGING Mediterranean, d’avoir un objectif commun, de mettre en place un laboratoire méditerranéen pour atteindre les objectifs de développement durable via le numérique ».
« Il faut voir The dot comme un hub où chacun apporte une composante. Ici, nous sommes les chefs d’orchestre qui font en sorte que tout le monde travaille dans un cadre professionnel. »

« The Dot est une co-construction portée par plusieurs acteurs, qu’on veut viable dans le temps et portée par une énergie positive pour un monde nouveau et une Tunisie innovante et ouverte sur le monde. »

Zineb MESSAOUD, Directrice de The Dot

Après ces interventions d’ouverture, les 30 startups du Bootcamp se sont présentées, chacune à leur tour. L’occasion de découvrir de superbes projets profondément impliqués dans les thèmes d’e-santé, d’agritech, de mobilité, de climat, d’économie sociale et solidaire, ou d’entrepreneuriat féminin.

 

Les grands enjeux liés au développement des startups et des futures licornes de la rive sud de la Méditerranée ont pu être soulignés au fil des interventions des différents speakers. Parmi ces enjeux, l’importance de pouvoir s’appuyer sur un écosystème d’investissement : les intervenants se sont attachés à rappeler que l’impact est ce qui touche le plus les investisseurs et que la très grande majorité des startups de la région sont des startups à impact répondant aux besoins des populations.

La visibilité de la Tech for Good dans les médias et son rayonnement à l’étranger est un autre enjeu mis en lumière lors des interventions. La visibilité permet aux startups de se faire connaître auprès de leur écosystème et de leurs futurs clients, mais elle permet également de créer une vraie émulation auprès de beaucoup de jeunes et de futurs entrepreneurs.

Plusieurs intervenants ont également souligné l’importance et le rôle indispensable de l’accompagnement délivré tout au long du programme EMERGING Mediterranean. Les formations, la transmission des bonnes pratiques et des outils nécessaires à la structuration des startups et à leur passage à l’échelle ont été particulièrement plébiscitées.

L’entrepreneuriat féminin est un autre thème particulièrement fort qui a été développé au cours des différentes interventions, notamment pour rappeler à quel point les femmes occupent une place centrale – et croissante – dans la Tech Méditerranéenne, et à quel point leurs réussites créent un effet vertueux et se diffuse auprès d’autres femmes ayant des projets de startups et la volonté de développer une activité à impact positif.

« De très nombreuses communautés sont créées par de femmes pour aider les femmes dans le secteur de la Tech, et c’est pour cette raison que nous pouvons voir de plus en plus de femmes entrepreneures dans le monde de la Tech, comme en atteste EMERGING Mediterranean. »

« Voir des femmes dans les FinTech vous donne l’énergie et la volonté de travailler dans ce secteur. »

Rym BACHOUCHE, Directrice Customer Marketing EMEA chez Meltwater et consultante de Catalyst fund

Les 12 finalistes en lice pour devenir l’une des lauréates d’EMERGING Mediterranean 2022

Le Jury Bootcamp a dévoilé dimanche soir le nom des deux startups finalistes pour chacun des cinq pays de la rive sud de la Méditerranée auxquels est dédié le programme EMERGING Mediterranean, ainsi que les deux finalistes du « Prix Entrepreneuriat Féminin » nouvellement créé cette année.

Cette année, le Jury Bootcamp était composé de : Lamiaa BENMAKHLOUF, Directrice générale du TechnoPark; Séverine PETERS DESTERACT, Responsable du Pôle économie, secteur privé, Commerce d’Expertise France; Syma MATI, Responsable de projets sur l’entrepreneuriat à l’Agence Universitaire de la Francophonie; Brahim TURKI, Fondateur et CEO du Cabinet Brahim Turki & Associés; Mohsen HADDAD, co-fondateur et Chief Revenue Officer d’EasyBroadcast; Abdel KHALEGH, Secrétaire général de la Jeune Chambre de Commerce de Mauritanie; et Philippe BAUDEZ, Responsable de projets pédagogiques et communautés à l’AFD.

Les 12 startups finalistes désignés par le jury sont :

  • Algérie :
    • Garini portée par Abbes OUDDA
    • Medatic portée par Zakaria GOUTTEL
  • Libye :
    • Hive five for Organization and investors services portée par Maram ALKABEER
    • Abdjad limited portée par Abdulrahman ZURGHANI
  • Maroc :
    • Artificiel intelligence for ocean farming portée par Zahra OKBA
    • Viable Ways Corp portée Yahya LOUGAGHI
  • Mauritanie :
    • SOS Afiya portée par Houleye THIAM
    • Sasa Plast portée par Cheikhna COULIBALY
  • Tunisie :
    • Ahkili portée Lamia CHOUK
    • DrillSERV portée par Ahmed AOUITI
  • Prix Entrepreneuriat Féminin :
    • Green Algeria portée par Kheira BENAISSA
    • Lait espoir – Smartfarm portée par Hayfa KHALFAOUI

Prochaine étape : le Digital Talk du 13 juillet 2022, en digital depuis Marseille

Ces 12 pépites seront accompagnées durant les prochaines semaines par de nombreux partenaires du programme EMERGING Mediterranean, puis départagées lors du pitch final « Digital Talk », qui aura lieu le 13 juillet prochain sur la Rive Nord, en format 100% digital depuis Marseille, et au cours duquel les six startups lauréates seront annoncées en direct.

Les six lauréats remporteront un package complet comprenant : un accompagnement technique personnalisé via des sessions de mentorat individuel, un push de visibilité et un accompagnement média, une intégration au programme du Social & Inclusive Business Camp, une prise en charge de la venue de la startup à Marseille pour participer au Sommet EMERGING Valley 2022 en novembre prochain, un full pass pour ce Sommet, un plaidoyer continu pour la Tech For Good incarné par EMERGING Mediterranean au travers de sa stratégie de “Do-Tank”, ainsi qu’une bourse de 5 000 euros.