jeudi, septembre 29, 2022

Baromètre des connexions: Orange, au sommet de l’Internet fixe burkinabè

0 commentaire

Les abonnés Orange ont profité, au cours des douze derniers mois, des meilleures   performances de l’Internet fixe au Burkina Faso, toutes technologies confondues.

 

 


Analyse

Au cours des deux derniers semestres, les internautes du Burkina Faso ont effectué 21 579 tests de débit sur le site nPerf.com et autres partenaires, ce qui permet à nPerf de se baser sur un des plus vastes panels du pays.

Leur répartition par opérateur est la suivante :


Orange, au sommet de l’Internet fixe burkinabais

A l’occasion du premier baromètre sur les connexions fixes à Internet au Burkina Faso, il en ressort qu’Orange s’impose aisément à ses concurrents, ce qui est d’autant plus significatif qu’Orange représente plus de 36% des tests retenus. En effet, sur les trois principaux indicateurs étudiés, Orange remporte sans difficulté la course au débit descendant et celle de la latence, avec des niveaux moyens de 46 Mb/s et 27 ms respectivement. Ces résultats sont deux fois plus performants que ceux de ses plus proches compétiteurs : CanalBox (marque du groupe français Vivendi) pour le débit descendant, et Internet Puissance Plus pour la latence.

Quant au débit ascendant, Moov Africa (filiale de Maroc Telecom) tire son épingle du jeu, en enregistrant une vitesse moyenne sensiblement supérieure à celle d’Orange, à 9,20 Mb/s. Ce dernier affiche 8,74 Mb/s, échouant de justesse à obtenir une victoire partagée sur cet indicateur, et par conséquent le grand chelem.

Tout cela amène, en résumé, à un écart de score nPerf impressionnant : avec près de 106 000 points, Orange termine à une distance confortable, de plus de 37 000 points de CanalBox, 42 000 de Moov, et même 50 000 de Internet Puissance Plus !

Dans ce contexte, Orange parviendra-t-il à confirmer son envolée et prolonger ses efforts durant les prochains mois ? Même si l’avantage est important, rien n’est jamais écrit d’avance.

 

Pour rappel,  nPerf propose l’étude sur la qualité de l’Internet fixe reposant sur une des plus grandes bases de données de tests en
crowdsourcing au Burkina Faso. Le baromètre nPerf repose exclusivement sur les tests réalisés par le grand public.