dimanche, novembre 27, 2022

Ministère de la Fonction publique: Mariama Sarr passe le flambeau à Gallo Bâ

0 commentaire

Dans une ambiance très émotive et riche en échanges, Mariama Sarr a passé le relais à Gallo Ba. La cérémonie a eu lieu ce vendredi 23 septembre 2022 dans les locaux du ministère.

C’est dans une salle du ministère de la Fonction publique et du Renouveau du service public bondée de monde que Mariama Sarr, ministre sortante, a passé le témoin à Gallo Bâ, nouveau patron des fonctionnaires.  Après la première phase protocolaire d’échange qui a duré plus de 5 heures, les sommités font leur entrée dans le local destiné à la cérémonie officielle. Les échanges de civilités entre les deux personnalités ont annoncé les couleurs.

Gallo Bâ a salué les acquis réalisés par le ministre Mariama Sarr et manifesté sa volonté de mobiliser les agents pour atteindre les objectifs assignés : « Nul besoin d’affirmer sans ambages que Mariama Sarr a donné beaucoup de satisfaction au peuple sénégalais pendant des décennies, dans des secteurs aussi stratégiques que variés tels que la santé, l’éducation et les collectivités territoriales, etc. ».

La ministre sortante, en l’occurrence Mariama Sarr, n’a pas manqué d’évoquer son passage et remercié le Président Macky Sall durant ces 5 ans passés à la tête de ce département.

« Très tôt le Président de la République a su qu’il fallait aller vers la modernisation de l’administration pour être en phase avec le Plan Sénégal émergent. Il en est ainsi peu à peu grâce, notamment à l’engagement des agents dans la mise en œuvre de cette dématérialisation ».

Elle est revenue également sur son bilan. Mariama Sarr voudrait que son successeur puisse continuer dans cette même lancée de modernisation de l’administration sénégalaise : « Ainsi, particulièrement au titre de l’année écoulée, il a été constaté un changement incontestable de paradigmes. Le nombre d’actes pris en 2021 sur format électronique et le nombre d’agents qu’il concerne est 13 fois supérieurs à celui des actes élaborés manuellement communément appelé acte physique. ».

Gallo Bâ a souligné qu’il a pour ambition de bâtir une administration plus forte et relever le défi de la dématérialisation et de la transformation du service public.

« Dans tous les domaines d’intervention de l’Etat, les agents publics œuvrent sans relâche pour satisfaire les besoins, les attentes et les préoccupations de nos concitoyens de plus en plus exigeants et les agents qui aspirent à plus de souplesse dans le management des ressources humaines », a fait savoir le nouveau ministre de la Fonction publique et de Renouveau du service public.