jeudi, février 2, 2023

Les quatre piliers d’une école véritablement sénégalaise

0 commentaire
La refondation de l’école, c’est à dire la construction d’une école réellement sénégalaise, passera impérativement par une véritable révolution copernicienne à travers sa remise à l’endroit.
Ne plus marcher sur sa tête pour l’école Sénégalaise signifiera faire marcher notre école sur ses quatre pieds naturels :
– généraliser l’enseignement dans les langues nationales : chaque élève doit pouvoir démarrer ses études dans sa langue maternelle. Donner à nos langues nationales le statut de langues vivantes porteuses de connaissances et supports de la production de connaissances;
– ouvrir l’école aux religions: enseigner les religions dans l’école publique. Intégrer le système des daara dans l’enseignement public. Assurer le principe d’égal dignité entre l’enseignement en arabe et l’enseignement en français ;
– enseigner notre culture et nos valeurs cardinales : faire de l’école le prolongement de la société à travers l’enseignement de notre culture et la promotion de nos valeurs cardinales; faire participer activement l’école à la formation du savoir être de l’enfant et à l’éveil de sa confiance en lui-même, à sa Nation et à l’Afrique ;
– enseigner les mathématiques, la science et la technologie : promouvoir dès le plus jeune âge à travers l’école les vocations en mathématiques, en sciences, en technologie et assurer la promotion de la culture scientifique; forger la conscience chez l’enfant que les mathématiques, la science et la technologie font partie de son héritage historique dont il doit s’approprier pour bâtir les conditions de son bien-être, de celui des populations de son pays et de l’Afrique.
Aller à l’école doit être le prolongement de la vie familiale et communautaire plutôt qu’une déportation vers un espace culturel et social exogène et artificiel.
Aller à l’école doit être joie et passion : retrouver ses camarades, dans une saine émulation, en vue de conquérir les connaissances.
L’école doit être à l’avant garde de la reconquête de notre dignité et la base d’une véritable renaissance africaine.
Je vous souhaite une excellente journée sous la protection divine. Juma Mubaarak.
Dakar, vendredi 21 octobre 2022