mercredi, juillet 17, 2024

FORAFRICC – Dakar accueille le forum sur les industries culturelles créatives

0 commentaire

Dakar sera le théâtre du forum sur les industries culturelles créatives (ICC), qui se tiendra du 24 au 26 mai à l’Ancien Palais de Justice. Après deux éditions pleines de succès, la fondation Youssou Ndour va  présenter son nouveau projet qui s’inscrit dans la continuité des ses valeurs et de ses engagements auprès de la communauté africaine et celle du monde entier. 

Cette première édition version 2023 aura pour thème «Les ICC, un vecteur d’emplois pour la jeunesse : à quelles conditions ?« , selon les informations obtenues par SocialNetLink».

Les industries culturelles et créatives sont de plus en plus reconnues comme une source majeure d’indépendance économique, de création d’emplois, de cohésion sociale et de bien-être. La richesse culturelle du continent africain et sa population jeune et dynamique offrent un potentiel considérable pour que les ICC deviennent de véritables moteurs de croissance et de prospérité. Toutefois, les industries et les infrastructures sont fragmentées et peu soutenues.

C’est dans ce contexte que la fondation Youssou Ndour a initié cette rencontre afin de renforcer le positionnement des ICC africaines dans le monde, en mettant l’accent sur les partenariats opérationnels et le dialogue interculturel, interdisciplinaire et intersectoriel.

Les sessions du forum se concentreront sur des exemples concrets de partenariats établis à tous les niveaux (création, production, formation, financement, gestion…) et sur le partage des bonnes pratiques pour surmonter les obstacles et saisir les opportunités dans les filières. Plusieurs panels sont prévus lors de l’événement, avec la participation de grands artistes renommés.

L’une des nouveautés de ce forum est la mise en place d’un Village composé d’une quarantaine de stands animés par des acteurs du secteur public et privé tels que des entrepreneurs créatifs, des fédérations professionnelles, des organismes culturels, des institutions et des entreprises d’État.

Youssou Ndour, président de la FYNICC , a convié Caroline Saint Hilaire, administratrice générale de la Francophonie (OIF), à participer à l’événement. La cérémonie d’ouverture sera honorée par la présence de personnalités telles que le Prof. Aliou Sow, ministre de la Culture et du Patrimoine historique, Mariama Sarr, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, Papa Amadou Ndiaye, ministre de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, Pape Malick Ndour, ministre de la Jeunesse, de l’Entreprenariat et de l’Emploi, ainsi que S.E. Jean-Marc Pisani, ambassadeur de l’Union européenne auprès de la République du Sénégal. Des animations et des prestations culturelles viendront agrémenter le Village tout au long de la journée.

En 2021, les industries culturelles et créatives ont joué un rôle majeur dans l’économie mondiale. Elles ont contribué à environ 3 % du PIB mondial et généré près de 30 millions d’emplois. Par exemple, les exportations de produits et services dans ces industries ont représenté environ 5 % des exportations mondiales. Le marché du divertissement, qui englobe ces secteurs, devrait atteindre une valeur de 2,6 billions de dollars d’ici 2025.  Ces chiffres démontrent l’importance croissante de ces industries en tant que moteurs économiques, créateurs d’emplois et vecteurs de développement socio-culturel.