L’Institut de Recherche en Santé, de Surveillance Epidémiologique et de formation (IRESSEF) a mis en place un programme pour offrir aux jeunes scientifiques l’opportunité de développer et de mettre en œuvre leurs innovations iLEAD (Innovation in Laboratory Engineered Accelerated Diagnostics).

Les objectifs de ce programme sont entre autre d’Encourager les scientifiques africains à proposer des solutions qui répondent aux défis de santé en Afrique ; Soutenir le développement d’innovations qui répondent aux défis de santé et de laboratoire chez les jeunes africains.
iLEAD (Innovation in Laboratory Engineered Accelerated Diagnostics) est un programme de recherche qui offre une plateforme pour faciliter et accélérer la mise en œuvre des innovations qui ont un potentiel d’améliorer la chaine de valeur du laboratoire à travers cinq domaines d’intérêt : accès patient, spécimen, transport des échantillons, test de l’échantillon (laboratoire centralisé ou système POC) et connectivité.

Lire aussi: IRESSEF : Le Sénégal renforce son système électronique de surveillance contre le VIH

Le Réseau Africain de Recherche en Santé – Institut de Recherche en Santé, de Surveillance Epidémiologique et de Formation (RARS – IRESSEF), en collaboration avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale (MSAS) et l’Académie Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal (ANSTS) offre cinq (5) Bourses aux jeunes innovateurs, à travers le programme iLEAD financé par la Fondation Bill & Mélinda Gates.

Ainsi, les étudiants de l’ESP se sont distingués encore une fois. Il s’agit d’étudiants du département de Génie Chimique et Biologie Appliquée qui ont reçu 2 bourses de recherche de 10.000 dollars chacune.
Mlle Awa Marcelle SALL, qui a présenté le projet : Système de Gestion de l’Information d’un Laboratoire de district sanitaire (SDILDS) et d’un groupe d’élèves ingénieurs en quatrième année option Génie Biologique et Biotechnologies, au nombre de 8 (6 jeunes filles et 2 garçons) avec le projet HomeLab.

Lire aussi: Awa Ly, une étudiante de l’Esp lauréate d’un concours international sur la programmation en ligne

Ces lauréats ont reçus leurs bourses en présence de leurs encadreurs Dr Abou Abdallah Malick DIOUARA du Département Génie Chimique et Biologie Appliquée et du Dr Idy DIOP du département Génie Informatique, tous deux membres du Groupe de Recherche Biotechnologies Appliquées et Bioprocédés Environnementaux (GRBA-BE) du Laboratoire Eau, Energie, Environnement et Procédés Industriels (LE3PI) de l’ESP.

Etaient aussi présents à cette cérémonie, la direction de l’ESP représentée par les Professeurs Mady Cissé et Lamine THIAW, des sommités telles que l’Eminent Professeur Souleymane Mboup, directeur de l’IRESSEF ; Prof. Coumba touré Kane, directrice scientifique de l’IRESSEF et nouveau recteur de l’USSEIN, du Prof. Amadou Mokhtar Dieye directeur des laboratoires au MSAS, et Prof. Soukeyna Dia TINE représentante du MESRI.
Ces bourses ont pour but d’appuyer et de faciliter le développement, l’avancement et/ou la complétude de projets novateurs avec un potentiel d’améliorer la chaine de valeur du Laboratoire. La bourse, à hauteur de 10.000 $ US, permettra de couvrir les frais liés à la recherche (matériel, produits, réactifs et consommables, frais de voyage, bourse de subsistance).

Par ESP

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet