Le président sénégalais Macky SALL serait- il un cas suspect dans cette « épidémie du troisième mandat », cette trahison envers les population?

Le quotidien Le Témoin attire notre attention sur ces phrases, ces slogants, qui circulent depuis quelques jours sur la toile sénégalaise alertant sur l’attitude du président qui n’a pas voulu être clair sur un éventuel troisième mandat.

Depuis une semaine, des internautes ont fait circuler sur la toile des slogans inspirés du genre : « Condé et Ouattara, deux cas confirmés en Afrique. Et Macky Sall, un cas suspect… », « Mobilisons les gestes barrières contre une 3e contamination communautaire », « Réchauffons les gestes barrières contre la propagation d’un troisième virus mandataire », etc.


Trop inspirés, nos internautes font allusion aux présidents Alpha Condé et Alassane Ouattara qui ont décidé de briguer un troisième mandat de trop. Tandis que le président Macky Sall entretient toujours le flou et le doute au point d’être taxé d’un… cas suspect.
En attendant d’être communautaire, le virus du 3ème mandat circulation au niveau de toute la communauté (des Etats de l’Afrique de l’Ouest) !

Avec Le Témoin

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet