Dans sa livraison du jour, L’AS révèle que le rapport trimestriel de la direction centrale des marchés publics (Dcmp) estime les marchés passés par entente directe à 24,909 milliards soit 9%.

En effet, 21 marchés publics ont été passés par entente directe, selon le document. Le constat est que la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES) s’est particulièrement distinguée durant ce trimestre dans ce mode de passation.

Selon le quotidien L’As, au total, les marchés par entente directe de la Sones s’élèvent à 2,251 milliards. Il s’agit de deux marchés de branchements sociaux et de fourniture et d’extension de réseaux en PVC qui sont tous attribués à Sen’Eau.

Lire aussi: Electricité- La Senelec lance un programme sur les avantages de l’économie d’énergie

Le premier marché concerne une pose de 7 397 branchements sociaux d’un coût de 773 780 666 F CFA et le second est la pose de 20 000 branchements sociaux pour 1 477 400 120 F CFA. Pour l’achat de semoirs mono rang à traction animale, le ministère de l’Elevage a passé en juillet un marché par entente directe de 111 557 200 F CFA à Sismar.

La Senelec a usé également de ce mode de passage de marché pour la fourniture et l’installation d’équipements pour la remise en état du moteur PIELSTICK pour un coût de 3,713 milliards F CFA. Le marché est attribué à Man Energy Solutions Sénégal Sarl.

La liste des structures publiques qui ont usé de ce mode de passation de marché n’est pas exhaustive.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet