Le groupe Accor cède 8 de ses établissements hôteliers en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Cameroun. Un accord a été annoncé ce 19 janvier entre Kasada Capital Management, une société d’investissement détenue par le Qatar, et AccorInvest, membre du groupe Accor, l’un des géants mondiaux de l’hôtellerie.

Les hôtels Pullman, Novotel et Ibis à Dakar ont été vendus ce 19 janvier à Kasada Capital Management, une société d’investissement détenue par le Qatar. Un accord  a été trouvé entre la société citée  et AccorInvest, membre du groupe Accor. Cependant apprend Social Net Link   le montant de la transaction n’a cependant pas été dévoilé.

Le deal considéré comme «  l’une des plus importantes transactions de fusions et acquisitions dans le secteur de l’hôtellerie en Afrique  » porte sur une prise de contrôle par Kasada, via le véhicule Kasada Hospitality Fund LP, de 8 hôtels  » pleinement opérationnels  » et totalisant 1 602 chambres dans ces 3 pays. De manière plus concrète, la firme qatari a acquis la ‘’pleine propriété et gestion » des établissements en question.

Quatre de ces hôtels sont basés en Côte d’Ivoire, à Abidjan, avec Pullman, Novotel, Ibis Plateau et Ibis Marcory. Au Sénégal, sont concernés Pullman, Novotel et Ibis à Dakar tandis qu’au Cameroun, c’est  Ibis Douala qui a fait l’objet de cession.

Olivier Granet (AccorHotels ) – AHIC Day Three ( Dubai) UAE (May 2015)(photo by Ajith Narendra) ( ITP Images);28-04-2016_Day 3

Voir aussi – Sécurité des enfants et des femmes en ligne : Facebook pose le débat à Dakar

 » Il s’agit d’un portefeuille d’hôtels exceptionnel couvrant tous les segments de marché et totalement aligné sur la stratégie de Kasada « , s’est félicité Olivier Granet, Managing Partner et CEO de Kasada.

Kasada Capital Management, une plateforme d’investissement centrée sur l’hôtellerie en Afrique subsaharienne, a été lancée en 2018 avec le soutien de Qatar Investment Authority, le fonds souverain de l’État du Qatar, et Accor.

Voir aussi – Une application Extranet pour booster l’hôtellerie en Afrique

AccorInvest présente cette opération comme faisant partie de sa stratégie visant à se recentrer sur ses autres marchés, en Europe, en Amérique latine et en Asie où il est implanté dans 28 pays avec un portefeuille de plus de 880 hôtels.

Notons que les nouveaux actifs de Kasada devraient poursuivre leurs opérations sous la bannière Accor, et donc conserver leur dénomination.

Avec Jean Mermoz Konandi de Sika Finance

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet