25 étudiants stagiaires vont démarrer leur première immersion dans les plus grandes entreprises TIC au Sénégal. Grâce au concours TIC de Huawei, ils vont rejoindre les sociétés partenaires de la filiale chinoise pour s’imprégner du fonctionnement des entreprises évoluant dans leur domaine d’activités, dans le but d’avoir un aperçu global du marché de l’emploi.

ADIE, Sonatel Sa, Expresso Sénégal et Free Sénégal, sont les partenaires qui ont décidé d’accompagner, cette année, Huawei Sénégal  dans le cadre de la 3e édition du concours ITC Compétition dont l’objectif est d’offrir aux étudiants sénégalais des plates-formes de communication afin d’accroître leurs connaissances en ICT et stimuler leur intérêt pour les capacités d’apprentissage et d’innovation.

Lors d’un panel sur l’employabilité des jeunes dans le secteur des TIC via visioconférence, Huawei Sénégal a présenté la liste des étudiants issus des écoles et universités sénégalaises devant rejoindre ses grandes entreprises partenaires pour démarrer  un stage professionnel.

En effet, chaque partenaire a pris l’engagement d’accueillir 5 étudiants pour une durée déterminée, afin de leur permettre d’être dans un environnement professionnel  pouvant améliorer leur vision du monde de l’emploi. 

Selon le directeur des ressourses humaines de Huawei Sénégal, ce partenariat vient à son heure dans la mesure où «Huawei a toujours attaché une grande importance à la culture et au développement des ressources humaines, notamment pour le développement des talents locaux.

Nous pensons qu’avec la précieuse expérience dans vos entreprises, et avec votre aide, ils iront de plus en plus loin dans leur parcours et deviendront des talents et des experts dans le domaine, pour ensuite apporter des contributions au développement de votre entreprise et à la construction numérique du Sénégal», a  souligné  Xie Jianxiang

Pour lui, cette opportunité doit être  un tremplin pour  les étudiants  dans leur carrière dans les TIC.

Un message largement saisi par les différents partenaires qui ont, à l’unanimité, accepté de participer au développement et au renforcement de l’écosystème. 

En recevant les jeunes lauréats, ils participent, tous à leur immersion professionnelle, mais également à leur insertion sur le marché de l’emploi. Une belle opportunité qui constitue un point très important pour contribuer à la formation des jeunes talents locaux.

« Grâce à une coopération entre gouvernements, établissements d’enseignement supérieur, instituts de formation et entreprises industrielles, nous promouvons la culture, la croissance et l’emploi de jeunes professionnels des TIC issus d’universités et de collèges, contribuant ainsi à la prospérité de l’écosystème des talents en matière de TIC», a rappelé Mr. Ji Tao.

Dans son discours, le directeur des relations publiques de Huawei  Sénégal d’ajouter:  «Nous espérons que dans le futur, nous pourrons étendre notre collaboration, afin d’octroyer plus de formation et d’opportunités à la jeunesse sénégalaise, pour renouveler l’écosystème numérique au Sénégal, et pour répondre à la problématique de l’employabilité des jeunes dans le domaine des TIC.»

En plus des  stages  aux lauréats les plus méritants,  des bourses  sont également offertes par l’Ambassade de la Chine au Sénégal dans le cadre du concours qui a vu la participation entre 2018 et 2021 de  plus de 3 000 étudiants  du pays.

Aujourd’hui, grâce à la compétition ICT et Huawei ICT Academy, plus de 248 étudiants ont été certifiés Huawei.