mardi, juillet 23, 2024

ANRAC : Ibba Sané déterminé à redynamiser le développement en Casamance

0 commentaire

Ibba Sané, ingénieur en Planification Economique et Gestion des Organisations, a officiellement pris ses fonctions de directeur général de l’Agence nationale pour la relance des activités économiques et sociales en Casamance (ANRAC) ce jeudi. Il a affiché son ambition de faire de la Casamance un pôle économique attractif pour les investisseurs.

Lors de la cérémonie de passation de service qui s’est déroulée dans les locaux de l’agence, Ibba Sané a souligné son engagement à contribuer de manière déterminante au développement socio-économique des trois régions de la Casamance : Kolda, Sédhiou et Ziguinchor.

Conscient de sa mission dans un contexte marqué par l’alternance politique, le successeur d’Ansou Sané a réaffirmé la pertinence de l’ANRAC face aux défis persistants du développement socio-économique en Casamance. Il a notamment mentionné le déminage inachevé, le retour des réfugiés et déplacés encore incomplet, et la nécessité de renforcer la réhabilitation et la construction d’infrastructures sociales.

Reconnaissant que les objectifs initiaux de l’ANRAC n’ont pas tous été atteints, Ibba Sané a souligné la nécessité d’une action plus efficace.

« Aujourd’hui, 20 ans après la création de l’ANRAC, il faut reconnaître de façon objective que les objectifs assignés à l’agence ne sont pas atteints dans bien des domaines. Autrement dit, l’ANRAC semble peiner, selon certains observateurs, à jouer son rôle en Casamance de façon optimale », a-t-il souligné. Par conséquent, il a appelé à un travail « avec abnégation, méthode et organisation » pour faire de la Casamance une priorité de développement.

M. Sané a souligné que la diaspora casamançaise, par son expertise, ses ressources et son attachement à la région, dispose d’atouts considérables pour contribuer à son développement. Il a appelé à l’unité et à l’engagement de tous, soulignant que c’est ensemble qu’ils pourront bâtir un avenir meilleur pour la localité.

Avant d’être nommé par le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye à l’ANRAC, Ibba Sané a occupé plusieurs fonctions clés au sein de diverses organisations. En tant que Country Program Coordinator chez U.S. African Development Foundation, il a été impliqué dans divers projets de développement économique au Sénégal. Il a également occupé des postes de responsabilité au sein de la GTZ, devenue aujourd’hui GIZ (Société allemande pour la coopération internationale), où il a joué un rôle crucial pendant plusieurs années dans la mise en œuvre de programmes visant à promouvoir la sécurité alimentaire et la relance des activités socio-économiques à Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Goudomp et Tanaff.

 

Source: Seneplus