samedi, janvier 28, 2023

Elon Musk se lance au Maroc

0 commentaire

Le Maroc sera la prochaine cible de Elon Musk. Le milliardaire et propriétaire de de la société Starlink va  lancer ses services d’Internet par satellite dans 23 pays africains en 2023, dont le Maroc. L’entreprise a élaboré un calendrier de lancement en fonction du temps qu’il lui faut pour obtenir les autorisations réglementaires nécessaires dans les pays concernés.

Starlink est désormais disponible sur tous les continents. Dans le monde, le nombre de kits de connexion pour accéder à Starlink avait franchi la barre du million en septembre dernier. Lancé fin 2020, le service de la société d’Elon Musk permet d’accéder à internet notamment dans les zones mal desservies par les réseaux fixes et mobiles terrestres, monnayant l’achat d’une antenne et d’un modem et un abonnement dont les tarifs varient selon les pays.

Selon le site marocain  Challenge, dans le cadre de l’ambition de sa société mère SpaceX d’apporter le haut débit partout sur la planète, y compris les zones les plus reculées et enclavées, donc difficiles d’accès pour les opérateurs mobiles, Starlink entend poursuivre plus que jamais sa stratégie d’expansion africaine.

C’est en 2021 que l’entreprise a commencé à prospecter sur le marché africain de l’Internet par satellite, en entamant des négociations avec les autorités de certains pays africains afin d’obtenir les autorisations nécessaires pour y fournir ses services. Actuellement, la société a déjà obtenu des licences au Mozambique, au Nigeria et au Malawi, respectivement en février, mai et octobre 2022.