300 étudiants issus des écoles et instituts de formation au Sénégal ont effectué ce samedi 13 novembre, une visite des chantiers du Parc des Technologies Numériques du Sénégal ( PTN) à Diamniadio. Une visite qui entre le cadre des préparatifs du lancement de la 1ère édition du Hackathon PTN 2021 prévue du 26 au 28 novembre prochain à l’UCAD .

Plus de 300 étudiants issus des écoles de formation et instituts seront en compétition cette semaine pour proposer des solution innovantes et sortir leur génie créateur pouvant participer au bon fonctionnement du Parc des Technologies Numériques du Sénégal, l’un des plus grands projets du Chef de l’Etat Macky Sall.

Pour être au diapason de cette infrastructure en phase de finalisation, les candidats ont effectué une visite de terrain à Diamniadio pour avoir une idée du fonctionnement du PTN et de s’imprégner des différents projets favorisant surtout la place des jeunes dans le secteur du numérique.

Une occasion pour Bassirou Abdoul Ba d’expliquer aux jeunes la valeur ajoutée du PTN. « A travers ce Hackathon , nous cherchons à intéresser l’ensemble du monde universitaire en particulier les jeunes sur les opportunités qu’offre ce projet dans le cadre du secteur du numérique. Nous avons eu l’occasion de discuter avec eux, de leur présenter les fonctions qui seront déployées dans ce parc notamment les plateformes, le secteur primaire, la Santé, les services… et cela nous a permis de leur faire comprendre qu’ils ont leur place dans l’exécution des politiques publiques. Le PTN va créer des milliers d’emplois et ils seront les premiers bénéficiaires. C’est la raison pour laquelle nous avons trouvé pertinent de mettre en place ce Hackathon en collaboration avec l’UCAD » a indiqué le Coordonnateur du PTN.

Le challenge lancé en partenariat avec la plateforme Wutiko, sera une belle occasion de mettre en compétition les étudiants dont les meilleures solutions ou applications relatives au besoin du PTN seront primées.

Pour rappel, le Parc des technologies numériques est un projet structurant du Plan Sénégal émergent (Pse), confirmé dans le Pap2A (Plan d’actions Prioritaires ajusté et accéléré).

Il permet au Sénégal de disposer d’infrastructures numériques de premier plan afin de favoriser l’essor de l’innovation et la création de 100 000 emplois directs et indirects. Idéalement situé entre Dakar et l’aéroport international Blaise Diagne, le PTN sera le premier Parc IT aux standards internationaux du Sénégal construit sur 25 hectares à Diamniadio avec des axes d’influence touchant, en partie, les communes de Bargny, Sébikotane, Sangalkam et Lac Rose.

Le Parc disposera de trois tours pour les entreprises Tic, un Centre Bpo (Business process outsourcing), un Centre de données (Data center) certifié Tiers 3, un Centre d’innovation pour les startups, un Centre d’études et de recherches, un Centre de formation, un Centre de production audiovisuelle et de contenus multimédias, un bâtiment administratif et un Centre résidentiel.