Après le rachat de Twitter par le milliardaire Elon Musk, les langues commencent à se délier.

Jeff Bezos, a montré clairement qu’il n’a pas confiance au PDG de Tesla sur sa volonté d’instaurer une liberté d’expression en devenant le propriétaire de l’oiseau bleu. Le patron de Amazon s’interroge, à l’image de plusieurs internautes, sur l’avenir du réseau de microblogging.

Dans un tweet publié le 25 Avril dernier , Jeff Bezos dont la relation n’est pas au beau fixe avec Musk, remet en cause les intérêts commerciaux de Tesla en Chine. « Le gouvernement chinois vient-il d’obtenir un peu d’influence sur la place publique ? », se demande Jeff Bezos.

Le PDG d’Amazon de précise que le rachat de Twitter par Elon Musk va soulever de nombreuses interrogations quant aux relations de Tesla avec la Chine, plutôt qu’au niveau de la censure/liberté d’expression sur le réseau.

En effet, il faut préciser que le rachat de Twitter par Elon Musk ne sera effectif qu’à la fin de l’année 2022.