mercredi, décembre 7, 2022

Baisse de 7,5% des exportations du Sénégal en 2020

0 commentaire

Dans une « Note d’analyse du commerce extérieur », édition 2020, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), a évoqué la situation des exportations du Sénégal.

Les exportations du Sénégal sont ressorties en 2020 à 2 261,3 milliards de FCFA contre 2 446,7 milliards de FCFA en 2019, soit une baisse de 7,5%. Ce fléchissement est consécutif à celui des expéditions des principaux produits exportés, notamment les produits halieutiques (-16,0%), pétroliers (-25,2%), arachidiers (-21,2%) et l’acide phosphorique (-22,5%).

Cependant, la hausse des ventes extérieures de l’or (+12,5%) a partiellement contrebalancé cette tendance baissière », révèle l’Ansd dans un document consulté par le Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos).

Selon le document, le marché de l’or s’est élargi avec l’avènement de l’Australie comme deuxième partenaire du Sénégal, après la Suisse. Les expéditions du Sénégal sont orientées, en 2020, vers les continents africain (42,9%), européen (25,8%) et asiatique (18,0%).

Toutefois, les parts de marché de ces continents se sont effrités au profit du continent océanique, notamment l’Australie, qui en a capté 5,5% en 2020, après 0,1% en 2019.

L’Ansd souligne que les ventes du Sénégal vers l’Afrique ont chuté de 7,9% en 2020, en s’établissant à 970,8 milliards de FCFA contre 1053,9 milliards de FCFA l’année précédente. Cette évolution est consécutive au fléchissement des ventes des produits pétroliers (-26,2%), des matières premières minérales (-29,3%) et des produits finis destinés à l’industrie (-16,8%).

Les exportations vers l’Europe, arrêtées en 2020, à hauteur de 583,9 milliards de FCFA contre 704,4 milliards de FCFA l’année précédente, ont reculé de 17,1%. Cette chute est essentiellement due à la contraction des ventes des produits halieutiques (-31,8%), arachidiers (-70,8%), pétroliers (-33,7%) et de l’or non monétaire (-19,6%).

En 2020, les exportations vers l’Asie sont évaluées à 406,2 milliards de FCFA contre 482,4 milliards de FCFA l’année précédente, soit une baisse de 15,7%. Cette diminution est imputable au repli des ventes des produits arachidiers (-11,4%), destinés à la Chine, d’acide phosphorique (-22,5%), principalement dirigé vers l’Inde et des produits halieutiques (-11,8%). Ces deux pays ont reçu 79,7% des ventes du Sénégal vers l’Asie. Les expéditions vers les pays de la CEDEAO ont reculé de 6,8% en 2020 pour s’établir à 863,0 milliards de FCFA contre 925,5 milliards de FCFA en 2019.

Ce fléchissement a résulté de la baisse des ventes des produits pétroliers (-26,3%). Cependant, le rebond des expéditions des produits halieutiques (+19,6%) a atténué cette tendance baissière. Par ailleurs, les exportations vers cette Communauté économique régionale (Cer) représentent 88,9% des expéditions vers le continent africain au cours de la période sous revue.