En Afrique de l’Ouest, il y a des télévisions qui arrivent à concurrencer ces fameux médias occidentaux qui ont envahi le continent.

La Radio télévision ivoirienne, un groupe de télévision et de radio créé le 26 octobre 1962, est à la tête des médias les plus suivis et les plus appréciés dans cette partie du continent.

Selon le classement 2020 du magazine African Business des médias les plus suivis et les plus appréciés, le groupe RTI, avec plus de 1,24 millions d’abonnés sur YouTube, occupe la quatorzième place France 24 (15e). Ainsi, cinq autres média africains font partie du Top 25.

Il s’agit de Dsfv (Afrique du Sud), Mtn South Africa (Afrique du Sud), Sabc (Afrique du Sud), Azmtv (Tanzanie) et Etv (Afrique du Sud) classés respectivement deuxième, sixième, neuvième, treizième et dix-neuvième.

D’après fratmat.info, quatre médias africains à ce niveau du classement, c’est une première, estime-t-on. La Rti et quelques médias africains commencent donc à bousculer les grands groupes de médias internationaux sur le sol africain. Les places du Top 25 ne sont plus toutes raflées par les chaînes de Canal+, Tv5 et autres. La preuve, France 24 et Trace Africa occupent respectivement la 15e et 18e place derrière la Rti.

Lire aussi: Côte d’Ivoire : Orange, MTN et Moov amendés pour mauvaise qualité de service

Faut-il le noter, le classement prend en compte, non seulement, les chaînes de télévision, mais aussi, les plateformes vidéos, les chaînes de radio, et les télévisions diffusées par les opérateurs de téléphonie mobile.

Les dix premières places sont occupées dans l’ordre, par BBC (Grande-Bretagne), Dstv (Afrique du Sud), Cnn (États-Unis), Al Jazeera (Qatar), Itv (Grande-Bretagne), Mtn South Africa (Afrique du Sud), Canal + (France), RFI (France), Azmtv (Tanzanie) et Netflix (États-Unis).

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet