Le Sénégal a obtenu gain de cause suite aux pourparlers avec l’Union européenne après la brouille concernant l’ouverture des frontières aériennes. Désormais, le Sénégal fait partie de la short-list des pays qui peuvent fouler l’espace européenne en cette période de pandémie.

Une information lâchée par la Directrice de la Santé publique, Docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye, qui était, ce mercredi, à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD), pour vérifier le dispositif mis en place pour la reprise des vols internationaux, prévue ce 15 juillet, 2020.

« Notre diplomatie a joué un très grand rôle. J’ai dû entendre, cela reste à vérifier de manière officielle, que les restrictions de l’Union européenne ont été levées pour le Sénégal. Dès que nous avons entendu cette information, nous avons déposé au niveau du ministère des Affaires Etrangères, pour les diplomates de l’UE, un document qui a été accepté. On nous parlait d’un certain taux d’attaque. Nous ne dormons pas sur nos lauriers, mais le Sénégal est train de gérer cette pandémie de la façon la plus adéquate possible », a laissé entendre la Dr Khémesse Ngom Ndiaye.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet