Amazon Web Services (AWS), leader mondial des plateformes de cloud computing, lance pour la première fois au Sénégal, au Rwanda et en RDC le programme AWS re/Start, une formation de 12 semaines qui initie des jeunes africains de toutes conditions aux métiers du cloud.

L’objectif : aider le continent à se saisir de la 4e révolution industrielle. En collaboration avec Education Development Center, GetINNOtized ou encore I.T Open Talk Africa, AWS re/Start s’inscrit dans le cadre du plan d’expansion d’AWS en Afrique Sub-Saharienne.

A l’heure où 3/4 des cadres supérieurs affirment que le manque de compétences techniques est un obstacle à l’utilisation du cloud computing*- l’Afrique, où plusieurs de 10 millions de jeunes arrivent chaque année sur le marché de l’emploi – est le terrain d’une révolution numérique d’ampleur. C’est dans cette veine qu’AWS, implantée sur le continent depuis plusieurs années, y a déployé le programme AWS re/Start, dont le contenu pédagogique comprend à la fois cours magistraux et mise en pratique. A travers cette formation, les apprenants acquièrent des compétences en matière de Linux, Python, réseaux, sécurité et bases de données relationnelles. Un accompagnement à la rédaction d’un CV, ainsi que des simulations d’entretiens sont également prévus par ce cursus complet, encadré par des mentors professionnels et des instructeurs accrédités. A l’issue de la formation, les diplômés passent la certification AWS Certified Cloud Practitioner – reconnue par le secteur, qui valide leurs compétences en matière de cloud computing.

LIRE AUSSI  Le Sénégal accueille la French-African Foundation pour célébrer les Young Leaders de 2021

Au Sénégal, AWS re/Start est lancée conjointement par AWS et Education Development Center (EDC) – ONG américaine spécialisée dans l’éducation – à travers notamment son projet d’Amélioration des Performances de Travail et d’Entreprenariat au Sénégal (APTE-Sénégal), conçu en partenariat avec le gouvernement du Sénégal et la Fondation Mastercard. 

En RDC, c’est avec I.T Open Talk Africa (Itot Africa) – une startup congolaise qui a pour dessein de combler le déficit de compétences numériques et professionnelles en RDC et plus généralement en Afrique subsaharienne francophone – que AWS collabore pour constituer un pipeline mondial inclusif et diversifié de nouveaux talents du cloud, en se concentrant sur les personnes éloignées de l’emploi.

Enfin, au Rwanda, AWS re/Start est dispensé en collaboration avec getINNOtized par le biais de son programme de formation phare Azubi Africa, ainsi qu’avec ITi Africa, un fournisseur de solutions rwandais spécialisé dans les services informatiques et de cloud computing.  

L’expansion du programme AWS AWS re/Start – lancé en 2017 – dans ces trois pays s’inscrit dans la volonté d’Amazon Web Services de fournir à 29 millions de personnes dans le monde un accès gratuit à une formation en informatique dématérialisée d’ici 2025. Sur le continent africain, ce sont donc aujourd’hui 7 pays en particulier qui ont accès à AWS AWS re/Start – l’Afrique du Sud, le Ghana, le Nigeria, le Kenya, le Sénégal, la République Démocratique du Congo et le Rwanda.  

LIRE AUSSI  Le 4éme gisement de zircon le plus important au monde se trouve au Sénégal

Marine Houmeau, responsable du programme AWS re/Start pour l’Afrique subsaharienne, déclare : « C’est une véritable fierté pour Amazon Web Services que de lancer AWS re/Start, notre programme phare, au Sénégal, au Rwanda et en RDC. Après l’Afrique du Sud, le Ghana, le Kenya et le Nigeria, AWS continue d’encourager l’émancipation des talents africains à travers une formation aux métiers qui feront l’Afrique de demain. ».

Tejas Vashi, Global Team Lead du programme AWS re/Start, ajoute : « AWS re/Start » est une réussite lorsque les diplômés de notre programme lancent leur carrière dans le cloud. Grâce à un apprentissage basé sur des scénarios réels, des laboratoires et des cours, les apprenants peuvent acquérir les compétences dont ils ont besoin pour occuper un poste de premier échelon dans le domaine du cloud. En outre, AWS re/Start fournit une formation aux compétences d’employabilité, comme la rédaction de CV et l’accompagnement aux entretiens, afin de préparer les apprenants aux réunions et aux entretiens avec les employeurs, ainsi que des compétences en communication et en présentation, qui font toutes partie d’une expérience de développement holistique qui prépare les individus à l’emploi. »

Selina Adams, apprenante du programme AWS re/Start à Accra, Ghana, conclut : « AWS re/Start m’a permis d’acquérir des compétences en matière de cloud computing, alors que je n’avais aucune expérience dans le domaine de l’informatique. Depuis, de nouvelles portes et horizons se présentent, notamment en matière d’emploi. C’est pour cette raison que ce programme constitue un véritable tremplin. »

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet