samedi, août 13, 2022

Niger- L’OIF et la BOAD se mobilisent pour le renforcement des compétences numériques des jeunes et des femmes

0 commentaire

Niger- L’OIF et la BOAD se mobilisent pour le renforcement des compétences numériques des jeunes et des femmes

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet de formation des jeunes aux métiers du numérique (D-CLIC), l’OIF a pu compter sur la participation de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) aux missions de suivi et de mobilisation des acteurs publics, effectuées du 20 au 24 juin 2022 au Niger et en Côte d’Ivoire.

A Niamey et à Dosso – à 140 kilomètres de la capitale nigérienne –, l’OIF et la BOAD ont pu échanger avec le Centre de promotion des PME du Niger (CIPMEN) qui est l’opérateur de D-CLIC dans le pays, constater les premiers résultats du projet, notamment chez les jeunes ; observer les conditions de formation et recueillir les impressions des apprenants ; mesurer les défis qu’il reste à relever.

La délégation OIF-BOAD a également eu l’occasion d’échanger avec les acteurs institutionnels sur les enjeux de l’économie numérique et de l’entrepreneuriat des jeunes. Elle a ainsi été reçue par la Ministre de l’Entrepreneuriat des jeunes, le Secrétaire général du Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique et le Directeur de l’Agence nationale pour la société de l’information. Ces derniers ont marqué un grand intérêt pour D-CLIC et se sont réjouis du rapprochement entre l’OIF et la BOAD pour renforcer l’impact du projet au Niger.

En Côte d’Ivoire, l’OIF et la BOAD ont pris part au premier « Forum D-CLIC Pro », organisé par l’OIF, et dont l’objectif était de mettre les bénéficiaires des formations D-CLIC en relation avec les entreprises et les structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat, et de promouvoir les opportunités d’emplois dans l’économie numérique.

Au-delà du Niger et de la Côte d’Ivoire, l’ambition de l’OIF et de la BOAD est de travailler en synergie pour la mise en place d’une coopération sur le développement numérique dans les huit pays membres que partagent les deux organisations.