mardi, juin 18, 2024

Comprendre l’enseignement supérieur: les enseignements et le calendrier universitaire

0 commentaire

Le calendrier universitaire est déterminé dans chaque université après consultation des Conseils de Facultés ou d’Unités de Formation et de Recherche (UFR) par le Conseil d’Administration ou l’Assemblée de l’Université pour l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar (UCAD) et l’Université Gaston Berger de Saint Louis (UGB) qui n’ont pas encore installé leurs Conseils d’Administration.

C’est une différence importante entre l’éducation nationale où le Ministre par arrêté établit le calendrier scolaire et l’enseignement supérieur où le Ministre n’a pas cette prérogative.
C’est chaque université à travers son instance suprême qui décide de son calendrier universitaire.

Programmes de formation et modalités d’évaluation

Les programmes des filières de formation et les modalités d’évaluation sont élaborés au niveau des départements ou des sections pour l’Université Gaston Berger.
Lorsque la filière est pluridisciplinaire, il est mis en place, en général, une commission qui comprend des enseignants chercheurs de plusieurs départements pour élaborer le programme de formation et les modalités d’évaluation des étudiantes et des étudiants. Le travail de la commission est soumis à la validation du département ou de la section pour l’UGB.
Après validation du département ou de la section, le programme est soumis au Conseil de Faculté ou d’UFR puis au Conseil académique ou à l’Assemblée de l’Université ou au Conseil d’Administration selon l’université.
Il peut y avoir des commissions intermédiaires chargées d’évaluer le programme et ses modalités d’évaluation avec la charte des programmes de l’université, les règles du système LMD et les procédures d’élaboration d’un programme. Par exemple pour une licence professionnelle ou un master professionnel, il est obligatoire que des professionnels participent à l’élaboration du programme. Dans certains cas il est exigé une analyse de situation de travail (AST) pour mieux coller aux besoins du monde socio-économique et pour que l’étudiante et l’étudiant soient opérationnels à l’issue de leur formation.
Lorsque les programmes sont validées par la plus haute instance de l’université un projet de décret est envoyé au Ministre en charge de l’enseignement supérieur qui vérifie avec ses services sa conformité avec les Lois et la règlementation avant de l’envoyer pour signature au Président de la République.
L’élaboration des programmes de formation et des modalités d’évaluation relèvent de l’autonomie des universités. C’est encore une différence avec l’éducation nationale où les programmes et les modalités d’évaluation sont élaborés et validés au niveau central.
Il peut arriver qu’une organisation comme le CAMES, le Réseau pour l’Excellence de l’Enseignement supérieur en Afrique de l’Ouest (REESAO), le Ministère en charge de l’Enseignement supérieur, etc., prennent l’initiative d’élaborer des projets de programmes cependant ces programmes sont soumis aux universités qui, lorsqu’elles les jugent pertinents, les renvoient aux départements pour qu’ils suivent les circuits internes de validation.

Point d’histoire sur les violations de l’autonomie académique des universités

Il y eut dans l’histoire de nos universités quelques violations flagrantes de leur autonomie académique.
En 1968 le Président Léopold Sédar Senghor supprima la sociologie à l’Université de Dakar. Il considérait que la sociologie était à l’origine des perturbations à l’Université de Dakar, qu’elle était subversive et qu’elle participait à la diffusion du marxisme-leninisme au niveau des étudiants.
Le texte « où va la Sénégal » de Pierre Fougeyrollas lui valut son expulsion du Sénégal en 1971.
En 1984 le Président Abdou Diouf prit le décret supprimant la note obligatoire à la suite d’une grève des étudiants qui revendiquaient sa suppression.

Le calendrier des évaluations

Le calendrier des évaluations est établi par les Conseils de Faculté et les Conseils d’UFR.

La session unique

C’est aussi les Conseil d’UFR et les Conseils de Faculté qui décident de la session unique lorsque l’année universitaire est perturbée. Leurs propositions sont en générale adoptées par les Assemblées de l’UCAD, de l’UGB et les Conseils d’Administration des autres universités.

Suivi des enseignements et absence des enseignants

Les départements sont chargés du suivi des enseignements. L’absence d’un enseignement doit être signalé au Chef du département ou de la section concernée.
Les enseignants ont droit à six semaines d’absence au cours de l’année universitaire cependant ils doivent se faire remplacer durant leur absence ou produire avant leur départ un calendrier de rattrapage à leur retour.

Les voyages d’étude des enseignants

Les enseignants chercheurs, pour leurs travaux de recherche et l’établissement de partenariats scientifiques bénéficient tous les deux ans d’un mois de voyage d’études avec un billet aller-retour et un perdiem d’un million de francs CFA donnés par l’université.
J’invite mes collègues à compléter le texte, à corriger les erreurs et à apporter leurs contributions pour mieux éclairer nos étudiantes, nos étudiants et nos nouveaux bacheliers.
Je vous souhaite une excellente soirée sous la protection divine.
Dakar, mercredi 5 octobre 2022
Mary Teuw Niane